Telesuisse

Télévisions régionales: satisfaites du projet LRTV, elles ne désirent pas de marchandage

Baden (ots) - C'est avec satisfaction que TELESUISSE, l'association des 18 télévisions régionales suisses, a pris connaissance du projet de loi et du but visé par le message du Conseil fédéral concernant la nouvelle LRTV (loi sur la radio et la télévision). Une première lecture révèle qu'il contient de nombreux changements préconisés depuis des années par les télévisions régionales suisses. TELESUISSE constate qu'un véritable paysage de TV régionales est souhaité en Suisse. En leur attribuant un mandat régional exclusif le législateur leur donne de véritables chances de développement. TELESUISSE soutien l'octroi d'une concession assortie d'un mandat de prestations journalistiques, d'un droit à une partie des redevances de réception et d'une garantie de diffusion (must-carry-rule). TELESUISSE souhaite vivement que les futures concessions mises au concours correspondent aux réalités de la politique des médias et aux capacités économiques des régions. C'est dans ce sens qu'elle défendra les intérêts de ses membres. La volonté de créer une loi adaptée à l'époque du début de la télécommunication digitale ressort du projet LRTV. Il est dès lors regrettable que sa mise en place ai lieu sans la participation des TV régionales. Le Conseil fédéral vient en effet de donner un mandat d'introduction immédiate de DVB-T à la SSR. Consciente des enjeux, TELESUISSE ne peut cacher sa très vive inquiétude à ce sujet. TELESUISSE déplore également que l'interdiction de faire de la publicité à la radio dans les programmes de la SSR ne soit pas ancrée dans la loi, mais soit simplement traitée dans l'ordonnance. L'abandon du système dual dans ce domaine représente un important pas en arrière. Cela pourrait conduire les Chambres fédérales à entrer dans un marchandage (publicité radio contre redevance-TV) dont TELESUISSE - en pleine solidarité avec les associations des radios privées - ne veut pas. Un autre point décevant du projet LRTV est le maintien de l'interdiction de la publicité politique. C'est dans le cadre d'une prochaine assemblée générale extraordinaire que TELESUISSE approfondira son évaluation du projet LRTV. Remarque Les 18 membres suivants font actuellement partie de TELESUISSE: Canal Alpha+ (Cortaillod), Canal Nord Vaudois (Yverdon), Canal 9 (Sierre), ICI-Télévision (Vevey), Intro-TV (Zuchwil), Schaffhauser Fernsehen, (Schaffhouse), TeleBärn (Berne), TeleBasel (Bâle), TeleBielingue (Biel/Bienne), TeleM1 (Aarau), TeleOstschweiz (Saint Gall), TeleSüdostschweiz (Coire), TeleTell (Rotkreuz), TeleTicino (Melide), TeleTop (Frauenfeld), TeleZüri (Zurich), TV Léman bleu (Genève) et TVRL (Lausanne) ots Originaltext: TELESUISSE Internet : www.newsaktuell.ch Contact: Filippo Lombardi, Conseiller aux Etats (président) tél. +41/79/620'64'65 (i/f/d) Markus Ruoss (vice-président) tél. +41/79/211'84'44 (d) Claude-Alain Stettler (membre du comité) tél. +41/79/418'04'10 (f) Internet: http://www.telesuisse.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: