Raiffeisen Schweiz

Afflux important de fonds d'épargne et de placement chez Raiffeisen

St Gall / Zurich (ots) - Le troisième groupe bancaire suisse a de nouveau renforcé sa position l'an dernier. Les fonds d'épargne et de placement ont augmenté de 11,4% pour atteindre 103,1 milliards de francs. Les prêts hypothécaires s'élèvent à 135,9 milliards de francs, soit une hausse de 5,8%. Le produit d'exploitation pour 2012 est de 2,7 milliards de francs, soit 7,9% de plus qu'en 2011, une augmentation en grande partie due au succès de la stratégie de diversification.

Le développement des opérations de commissions et des prestations de service (+125 millions de francs, soit +51%) ainsi que des opérations de négoce (+53 millions de francs, soit +39%) est particulièrement réjouissant. Cette croissance provient notamment de la stratégie de diversification poursuivie avec le rachat de Notenstein Banque Privée SA. En effet, en 2012, Notenstein détenait 21 milliards de francs d'actifs sous gestion, ce qui a permis de réduire la dépendance envers les opérations d'intérêts de 83 à 77%. Ces opérations demeurent toutefois la principale source de revenus: au cours de l'exercice écoulé, elles ont augmenté de 17 millions de francs (+1%).

Augmentation du bénéfice du Groupe

Le bénéfice du Groupe s'élève à 635 millions de francs, en hausse de 6,6% par rapport à 2011. Les charges d'exploitation ont augmenté de 264 millions de francs ou 17,4%. D'une part, Raiffeisen a financé la consolidation de Raiffeisen Caisse de retraite en versant une contribution exceptionnelle de 80 millions de francs. Le calcul des rentes tient désormais compte d'une espérance de vie plus élevée des rentiers. D'autre part, les charges d'exploitation de Notenstein Banque Privée SA sont désormais également prises en considération. La réévaluation des participations stratégiques en raison des conditions du marché a eu un impact positif sur le bénéfice du Groupe.

Portefeuille de crédit de grande qualité

Raiffeisen continue à tirer profit de sa politique de risque conservatrice: les prêts et crédits ont affiché une hausse constante ces cinq dernières années. Parallèlement, les correctifs de valeur pour risques de défaillance ont de nouveau diminué en 2012 et la part des provisions par rapport aux prêts et crédits est inférieure à 0,2%. Les pertes effectives résultant des opérations de crédit ont également été faibles. A 26,9 millions de francs, elles représentent moins de 0,02% des prêts et crédits à la clientèle. Il en va de même pour les créances compromises qui se maintiennent à un très bas niveau: en 2012, elles représentaient 0,2% des prêts et crédits à la clientèle.

Pierin Vincenz, président de la Direction du Groupe Raiffeisen: «Notre réussite dans le segment très sûr de la propriété du logement à usage propre grâce à nos principes de financement et d'avance prudents contribue à la qualité de notre portefeuille de crédit. En moyenne, une nouvelle hypothèque chez Raiffeisen s'élève à environ 400'000 francs.»

Capitalisation solide

En vertu des accords de Bâle III, la quote-part de capital global du Groupe Raiffeisen est de 14,0%. Nous aurons donc déjà dépassé les 13,6% exigés par la FINMA d'ici la fin 2013. Grâce à l'excédent de fonds propres, Raiffeisen peut compenser le volant anticyclique sans autre mesure. Des mesures financières ont toutefois été élaborées afin de disposer d'une réserve stratégique de fonds propres. A fin 2012, les capitaux propres s'élèvent à 10,5 milliards de francs.

Croissance qualitative dans l'activité de base et diversification Raiffeisen misera à l'avenir encore sur son modèle d'affaires éprouvé. La position solide dans le secteur de la propriété du logement à usage propre devra être consolidée pour exploiter encore mieux les effets d'échelle.

La stratégie de croissance dans l'activité de base est complétée par la diversification. En matière de fortune et de placement, Raiffeisen consolide d'une part ses propres compétences et recourt, d'autre part, à des partenariats stratégiques. Le succès de Notenstein Banque Privée SA, filiale Raiffeisen, atteste que Raiffeisen s'est engagée sur la bonne voie.

Les opérations avec la clientèle entreprises ont progressé au cours des dernières années. Pour se positionner encore plus clairement comme Banque des PME, Raiffeisen soutient les petites et moyennes entreprises dans l'organisation de leur succession grâce à son expertise et aux solutions de financement qu'elle leur propose.

Raiffeisen: troisième groupe bancaire de Suisse

Le Groupe Raiffeisen est la première banque retail en Suisse. Troisième sur le marché bancaire suisse, il compte 3,7 millions de clients. Plus d'1,8 million sont des sociétaires et ainsi copropriétaires de leur Banque Raiffeisen. Le Groupe Raiffeisen comprend les 321 Banques Raiffeisen à structure coopérative, avec 1'084 points bancaires. Juridiquement autonomes, les Banques Raiffeisen sont regroupées au sein de Raiffeisen Suisse société coopérative. Celle-ci dirige l'ensemble du Groupe Raiffeisen au niveau stratégique. Au 31.12.2012, le Groupe Raiffeisen affichait 173 milliards de francs de fonds sous gestion et 144 milliards de francs de prêts et crédits à la clientèle. La part de marché dans les opérations hypothécaires atteint 16,2% et 20,0% dans le domaine de l'épargne. Le total du bilan s'élève à 168 milliards de francs.

www.raiffeisen.ch/web/medias

Contact:

Philippe Thévoz
Attaché de presse pour la Suisse romande
Tél.: +41/21/612'50'71
E-Mail: philippe.thevoz@raiffeisen.ch



Plus de communiques: Raiffeisen Schweiz

Ces informations peuvent également vous intéresser: