Raiffeisen Schweiz

Raiffeisen présente un résultat record et sa nouvelle identité visuelle

2 Documents

    - Indication: Le Bilan et les chiffres-clés du Groupe peuvent être
        téléchargés en format pdf sous:
        http://www.presseportal.ch/fr/story.htx?firmaid=100002451 -

    Lausanne (ots) - L'exercice 2005 a été le meilleur des 106 ans d'histoire du groupe Raiffeisen. Le bénéfice a progressé de 20,2% pour atteindre 608 millions de francs. Avec une croissance du volume des hypothèques (+5,6%) et de l'épargne bancaire (+3,9%), Raiffeisen a pris une nouvelle option sur la position de chef de file de la banque de détail en Suisse. L'agence de notation Moody's a attribué à l'Union Suisse des Banques Raiffeisen le rating Aa2. En outre, Raiffeisen a dévoilé son nouveau logo.

    Pour la 5ème année consécutive, Raiffeisen et ses 421 Banques indépendantes ont enregistré des résultats record pour tous les postes clés. Le bénéfice du Groupe (+20,2%), les hypothèques (+5,6%), l'épargne bancaire (+3,9%), le volume des dépôts (+17,7%) et le nombre des sociétaires (+4,6%) ont ainsi connu une forte progression. A l'occasion de la conférence de presse du bilan qui s'est tenue à Lausanne, Patrik Gisel, vice-président de la direction du Groupe, a attribué le bond du bénéfice à la croissance vigoureuse des revenus: "Plus de la moitié de celle-ci découle non pas de notre activité de base, les opérations d'intérêts, mais d'autres activités, soit les opérations de commissions et de prestations de services."

    Raiffeisen ne cesse de croître comme en témoigne le bénéfice du Groupe au cours des cinq dernières années: en effet, il s'est accru de quelque 82%. Et Raiffeisen a aussi gagné des parts de marché dans son activité de base malgré une concurrence plus forte, des marges faibles et un marché saturé. L'épargne bancaire est passée de 18,9 à 19,3%, les hypothèques de 13,5 à 13,8%, étant entendu qu'il s'agit ici d'estimations. Avec un volume d'hypothèques de 79,5 milliards de francs, Raiffeisen pointe en deuxième position derrière UBS (140 mrd), loin devant CS (66,3 mrd) et la Banque Cantonale de Zurich (49,4 mrd). Le volume s'est envolé d'un tiers durant les cinq dernières années. Quant à la part des hypothèques fixes (66,4%), elle a progressé de 16% en 2005.

    La croissance, mais pas au détriment des risques

    Notre croissance - supérieure à la moyenne - ne résulte pas de risques accrus dans le domaine des crédits, comme l'a souligné Patrik Gisel. Grâce à des risques réduits, à une large diversification et à une capacité élevé à supporter les risques, le portefeuille des crédits reste sain, ainsi qu'en témoignent les chiffres suivants: depuis 2001, les provisions pour risques de défaillance rapportées aux prêts ont diminué, passant de 0,73% à 0,55%. Sur un total de prêts de 91 milliards, les pertes effectives ne se sont montées qu'à 0,06% (49 mio.).

    Cet excellent résultat repose sur la croissance vigoureuse des produits. "Représentant 83% du produit d'exploitation, les opérations d'intérêts restent de loin notre principale source de revenus", comme l'a expliqué Alain Girardin, directeur du siège Suisse romande. Les opérations neutres (+26%) et les opérations de négoce (+34%) ont contribué dans une large mesure à la forte croissance du produit d'exploitation. Pour la première fois, plus de 10% des produits proviennent des affaires neutres, ce qui confirme que Raiffeisen est sur la bonne voie dans sa coopération avec Vontobel.

    Dans les affaires de placement, le renforcement de la coopération avec la banque privée Vontobel se révèle particulièrement adéquate au plan stratégique. Les produits de placement novateurs lancés avec ce partenaire, tels que les titres porteurs d'intérêts, ont suscité un vif intérêt puisque l'équivalent de plus de 1,7 milliard de francs de produits structurés a été souscrit par les investisseurs. "Désormais, Raiffeisen compte aussi au nombre des banques de placement offrant des produits compétitifs et un conseil compétent" a indiqué Patrik Gisel. La progression du volume des dépôts, de 17,7% à 27,6 milliards de francs, témoigne aussi du succès de cette coopération. Pour la première fois, les actifs de la clientèle sous gestion ont dépassé la barre des 100 milliards.

    Créateur d'emplois, contribuable et sponsor

    Le succès de Raiffeisen repose sur une base solide. Au cours des cinq dernières années, les fonds propres ont progressé de 2 milliards (+54%) pour s'établir à 6 milliards de francs. Les Banques Raiffeisen représentent un partenaire économique à ne pas sous-estimer. L'an passé, pas moins de 245 (en 2004: 246) postes de travail à plein temps ont été créés, 16 millions de francs versés au titre du sponsoring et des dons, 170 millions d'impôts directs payés et 190 millions déboursés sous forme d'avantages pour les sociétaires. La croissance du nombre des sociétaires persiste. Quelque 58'000 personnes sont devenues sociétaires d'une Banque Raiffeisen l'an passé, si bien que leur nombre dépasse maintenant 1,3 million en Suisse. Ils peuvent compter sur une offre spéciale pour les sociétaires cette année également, comme c'est le cas tous les deux ans; cette fois, ils pourront visiter le Tessin à moitié prix.

    Raiffeisen est confiante en l'avenir: les investisseurs ont retrouvé leur confiance dans la Bourse. Le marché hypothécaire suisse offre toujours de belles perspectives de croissance et Raiffeisen veut encore y accroître ses parts de marché dans des régions comme la Suisse romande et Zurich, où la proportion de clients (5% à 15%) reste inférieure à la moyenne nationale, comme l'est aussi la part de marché hypothécaire dans la région lémanique et du lac de Zurich. L'ouverture de nouvelles Banques ou agences est déjà planifiée voire décidée comme à Nyon, Vevey, Montreux, tout comme à Meilen, Horgen, Wollishofen et Thalwil. Malgré sa faible présence dans la région de Zurich, Raiffeisen y enregistre un taux de croissance prometteur de 30%.

    Mentionnons encore que Raiffeisen a fait appel pour la première fois à l'agence de notation Moody's. A cette occasion, le rating Aa2 lui a été attribué, ce qui facilitera son accès au marché financier et lui permettra d'obtenir des capitaux à des conditions plus favorables. Enfin, la notation autorisera le groupe Raiffeisen à prendre et à occuper la place qui lui revient sur les marchés monétaire et financier, en Suisse et à l'étranger.

    Le Groupe se dote d'une nouvelle identité visuelle

    Pendant notre conférence de presse, Raiffeisen s'est présentée pour la première fois dans sa nouvelle identité visuelle. M. Pierin Vincenz a dévoilé le nouveau logo axé sur l'essentiel, à savoir le nom de RAIFFEISEN. Le logo, modifié la dernière fois en 1973 et comportant un rayon de miel, un épi et une clé n'existe plus désormais, de même que la barre tricolore. Le nouveau logo, focalisé entièrement sur le nom du fondateur Friedrich Wilhelm Raiffeisen (né en 1818 et décédé en 1888), est désormais d'un rouge léger et dynamique.

    La nouvelle identité visuelle reflète l'évolution des Banques Raiffeisen qui sont devenues plus dynamiques et plus compétentes et ont élargi constamment la gamme de leurs produits. Le même jour, les premières Banques arborant la nouvelle identité visuelle se sont dévoilées à Baar, St-Gall, Lausanne, Zurich et Bellinzone. Les quelque 1500 autres points bancaires (banques, agences, Bancomat) seront transformés au cours des deux prochains mois. La présence Internet (www.raiffeisen.ch) sera également adaptée aux nouvelles couleurs.

    Outre la couleur primaire rouge, trois couleurs secondaires, à savoir le brun-gris symbolisant la confiance, le jaune-vert, pour le dynamisme et le bleu-gris, pour la compétence, feront leur apparition dans les annonces de presse, les prospectus, les brochures, la publicité TV et dans l'aménagement des espaces pour la clientèle.

    Raiffeisen peut être fière de la distinction qu'elle vient de décrocher: le magazine Reader's Digest lui a en effet décerné le titre de la marque la plus digne de confiance de Suisse ("the most trusted brand 2006") parmi les banques.

    Remarque à l'intention des rédactions: des photos pour la reproduction des premières Banques arborant la nouvelle identité visuelle peuvent être téléchargées sur le site www.raiffeisen.ch/presse

Survol du groupe Raiffeisen

                                                2005                  2004            Variation
                                         (Mio. de CHF)    (Mio. de CHF)         en %

Total du bilan                      108'186,6         106'097,5              2,0
Prêts et crédits à
la clientèle                          90'781,7          86'565,4              4,9
Créances hypothécaires          83'893,3          79'471,6              5,6
Fonds de la clientèle            83'366,8          80'838,1              3,1
Volume des dépôts                  27'598,1          23'454,8            17,7
Bénéfice brut                          2'057,8            1'893,8              8,7
Produit des intérêts                1'715,9            1'633,6              5,0
Charges d'exploitation            1'157,4            1'068,5              8,3
Bénéfice brut                              900,4                825,3              9,1
Bénéfice du Groupe                      608,3                505,9            20,2

Collaborateurs                         6'549                6'304                 3,9
Sociétaires                        1'309'537         1'251'730                 4,6


ots Originaltext: Union Suisse des Banques Raiffeisen
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Philippe Thévoz
Responsable Relations publiques
Union Suisse des Banques Raiffeisen
Route de Berne 20
1010 Lausanne
Tél.         +41/21/654'04'23
Fax          +41/21/654'04'01
Courriel: philippe.thevoz@raiffeisen.ch
Internet: http://www.raiffeisen.ch/presse



Plus de communiques: Raiffeisen Schweiz

Ces informations peuvent également vous intéresser: