Alpen-Initiative

L'Initiative des Alpes confortée

Altdorf (ots) - Les habitants du canton d'Uri appelés aux urnes se sont à nouveau opposés à la construction d'un second tube au tunnel routier du Gothard. L'Initiative des Alpes se réjouit grandement de cette décision qui somme la Confédération de mettre sur pied un dispositif de ferroutage pendant les travaux de réfection du tunnel routier comme cela a déjà été proposé. De plus, cette décision montre très clairement que ce concept répond mieux aux besoins des régions concernées et prend ainsi en compte les réserves d'une grande partie de la population. Les travaux doivent se limiter aux mois d'hiver avec une réouverture du tunnel à la circulation pendants les six mois d'été afin de ne pas nuire à l'économie et d'éviter un fort trafic sur des voies de détour empruntant d'autres cols. L'Initiative des Alpes réitère sa demande de faire enfin avancer le ferroutage transalpin.

Un second tube aurait été la pire mesure pour répondre aux difficultés de la période de réfection. Les citoyens d'Uri ont suivi ce raisonnement à une petite majorité. Le Conseil fédéral et le Parlement doivent maintenant prendre en compte cette décision du canton d'Uri lors du traitement des interventions parlementaires demandant la construction d'un second tube. « C'est également un appel lancé au Conseil fédéral pour l'enjoindre à respecter davantage les besoins des cantons voisins concernés dans le cadre de la réfection du tunnel routier du Gothard », explique Fabio Pedrina, Président de l'Initiative des Alpes et Conseiller national du Tessin.

Un point est à noter dans le cadre de la décision de dimanche : les deux projets soumis à votation dans le canton d'Uri prévoyaient un second tube SANS augmentation des capacités. Il ressort ainsi clairement que le passage en force d'un second tube ne correspond absolument pas à la volonté du peuple et que les inconvénients provoqués sur le long terme par le torpillage de la politique de ferroutage dépassent de loin les avantages apparemment générés sur le court terme.

L'Initiative des Alpes remercie le peuple d'Uri pour sa constance et son indéfectible désir de protéger la région des Alpes contre les conséquences nocives du trafic de transit en promouvant résolument le ferroutage.

Kontakt:

Alf Arnold, Directeur de l'Initiative des Alpes, 079 711 57 13
Fabio Pedrina, Président de l'Initiative des Alpes, 079 249 29 42



Plus de communiques: Alpen-Initiative

Ces informations peuvent également vous intéresser: