Alpen-Initiative

La population ne veut pas de méga-camions

Altdorf (ots) - Une nette majorité de la population suisse ne veut pas de méga-camions. C'est qui ressort d'un sondage initié par l'Initiative des Alpes. Celle-ci met en garde depuis longtemps contre les dangers des camions de 60 tonnes. Dans le cadre d'un sondage représentatif réalisé à la demande de l'association «Initiative des Alpes» par l'Institut Link auprès de plus de 1200 femmes et hommes, 80% des personnes interrogées se déclarent opposées à l'admission des méga-camions en Suisse: 48% sont nettement contre et 32% plutôt contre. Seulement 16% des sondés sont nettement pour (4%) ou plutôt pour (12%) la circulation de poids lourds de 60 tonnes. 4% sont sans opinion. On observe des différences régionales notables. Si la proportion de personnes opposées aux méga-camions est de 87% au Tessin et 84% en Suisse alémanique, elle est nettement moins élevée en Suisse romande, avec 68%. L'opposition à ces véhicules tend à être un peu moins marquée dans le cas de figure où ils circuleraient uniquement sur les autoroutes A1 et A2: 77% de refus en Suisse alémanique et 57% en Suisse romande, mais un pourcentage quasi inchangé au Tessin: 86%. Les surcoûts d'entretien des routes qu'impliquerait la circulation de ces véhicules constituent la première raison invoquée par les sondés pour motiver leur refus. Mais s'ils sont contre les méga-camions, c'est aussi parce qu'ils priveraient le rail de parts de marché dans le trafic marchandises, feraient courir des dangers accrus aux autres usagers de la route et aggraveraient les atteintes à l'environnement. La proportion de rejet est particulièrement élevée chez les femmes, les jeunes familles, les femmes et hommes au foyer et les personnes âgées. Contact: Elena Strozzi, secrétariat Suisse romande/Tessin, 079 555 33 79 Thomas Bolli, responsable de la communication, 078 640 58 77

Plus de communiques: Alpen-Initiative

Ces informations peuvent également vous intéresser: