Alpen-Initiative

Eviter les transports absurdes - Résoudre les problèmes de trafic

Altdorf (ots) - Le vendredi 4 octobre 2002, l'Initiative des Alpes se mobilise contre les transports absurdes à travers deux actions: de la crème suisse est transportée par la route sur près de 2'000 kilomètres jusqu'en Belgique ou en Italie pour y être conditionnée en bombes aérosol à usage unique, avant de revenir en Suisse où elle est mise en vente chez Migros, Coop, etc. De tels transports sont une absurdité et pourraient être sans autre évités. La Laiterie centrale argovienne et Estavayer Lait SA (ELSA), filiale de Migros, produisent de la crème fouettée vendue dans des récipients sous pression. En réalité, les deux entreprises sous-traitent cette production: la Laiterie centrale argovienne fait acheminer tous les quinze jours en camion-citerne 15 tonnes de crème de Suhr à Ancône, en Italie, où elle est conditionnée en bombes aérosol. Cette crème fouettée revient alors en Suisse par camion normal, tandis que le camion-citerne remonte à vide. ELSA procède de même, mais en direction du nord: chaque semaine, 12 tonnes de crème font l'aller-retour entre Estavayer-le-Lac et la Belgique. L'Initiative des Alpes crée un prix pour distinguer les transports absurdes La Laiterie centrale argovienne et ELSA sont les premiers producteurs à obtenir le prix créé par l'Initiative des Alpes, baptisé "Roter Teufelsstein" (du nom d'un monument naturel situé dans le canton d'Uri). Ce prix distingue des transports absurdes. En organisant une action de sensibilisation avec des bombes aérosol factices de deux mètres de hauteur devant ces deux entreprises, l'Initiative des Alpes entend attirer l'attention des producteurs et les consommateurs sur la problématique des transports inutiles. Manque de transparence Les emballages, ornés d'une gentiane et de vaches joyeuses, laissent croire aux consommatrices et consommateurs qu'ils achètent un produit authentiquement helvétique. L'Initiative des Alpes demande pour tous les produits vendus sur le marché suisse la déclaration obligatoire des lieux de provenance et de transformation. Une longue liste d'exemples Ces transports inutiles de crème vers la Belgique et l'Italie ne sont que deux exemples parmi beaucoup d'autres: des crustacés pêchés en Scandinavie sont transportés jusqu'au Maroc pour y être décortiqués, puis retournent en Europe du Nord pour y être vendus; des petits pains au chocolat sont cuits en Grèce, distribués à partir de l'Allemagne et vendus en Autriche; des ordures produites en Italie sont envoyées en Allemagne pour y être incinérées; etc. Ces situations ont ceci en commun qu'elles génèrent un trafic motorisé inutile, nuisent à l'environnement et portent préjudice à l'économie régionale. Journée d'actions ITE: en Suisse, France, Italie et Autriche Les 4/5 octobre se déroulera la Journée internationale d'actions ITE 2002, avec de nombreuses manifestations contre les excès du trafic dans les Alpes, les Vosges et les Pyrénées. L'action principale aura lieu à Courmayeur, au pied du Mont-Blanc (voir www.ite-euro.com). Informations: www.initiative-des-alpes.ch ots Originaltext: Initiative des Alpes Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Alf Arnold Directeur Mobile +41/79/711'57'13 [ 007 ]

Ces informations peuvent également vous intéresser: