Economie forestière Suisse

Statistique forestière 2006 : les propriétaires forestiers réagissent à la forte demande de bois

    Soleure (ots) - D'après la statistique forestière 2006 publiée aujourd'hui, l'exploitation du bois dans les forêts suisses a progressé de 8 % par rapport à l'année précédente, atteignant 5,7 millions de mètres cubes. Ces chiffres montrent que les propriétaires forestiers ne manquent pas de réagir si la demande de bois augmente et que les prix s'améliorent. Néanmoins, malgré cette embellie du marché, les entreprises et les propriétaires restent attachés aux principes d'une économie forestière durable et d'une sylviculture proche de la nature.

    La statistique forestière 2006 confirme officiellement ce dont se doutaient déjà les acteurs et les observateurs du marché: le bois des forêts suisses connaît une demande que l'on n'avait plus vue depuis longtemps. Les propriétaires se sont adaptés à la situation nouvelle et ont accru l'exploitation du bois. Cette évolution réjouissante réfute les doutes exprimés à plusieurs reprises par l'industrie de transformation et montre que les propriétaires forestiers ne manquent pas de réagir si la demande de bois progresse et que les prix s'améliorent,

    On a particulièrement plaisir à constater que l'augmentation des exploitations est encore plus marquée dans les forêts privées que dans les forêts publiques. Cela confirme la thèse que les propriétaires privés se remettent à soigner et exploiter leurs forêts davantage dès que le contexte économique et les prix du marché sont à nouveau incitatifs.

    Grâce à cette évolution favorable, les perspectives financières sont nettement meilleures pour les propriétaires de forêts et leurs entreprises forestières. Après des années de déficits, le seuil de rentabilité est enfin à portée de main.

    Malgré cette embellie du marché, les entreprises forestières et les propriétaires forestiers restent attachés aux principes d'un développement durable et d'une sylviculture proche de la nature. Cette attitude s'appuie sur une longue tradition et ils ne conçoivent pas leur rôle autrement. Ces principes sont ancrés en outre dans les législations fédérale et cantonales. Les forêts suisses n'ont rien à craindre de la reprise du marché du bois.

ots Originaltext: Economie forestière Suisse
Internet: www.presseportal.ch

Contact:
Roland Furrer, responsable des relations publiques
Tél.:      +41/32/625'88'00
Mobile:  +41/79/432'29'15
E-Mail:  furrer@wvs.ch

Economie forestière Suisse
Rosenweg 14
4501 Soleure
Tél.: +41/32/625'88'00
Internet: www.wvs.ch
E-Mail: info@wvs.ch



Plus de communiques: Economie forestière Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: