Economie forestière Suisse

L'Economie forestière Suisse se bat pour la recherche sylvicole au WSL

    Soleure (ots) -  L'Economie forestière Suisse se bat pour l'avenir de la recherche sylvicole d'orientation pratique pratique à l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL). Avec la restructuration du WSL, cette discipline va être fortement rétrogradée au profit d'une recherche fondamentale éloignée de la pratique. Les forestiers suisses sont alarmés de cette évolution. Le conseiller national Max Binder, président de l'Economie forestière Suisse, fait pression au niveau politique au moyen d'une interpellation et maintenant d'une motion.

    Le WSL est un centre de compétences important pour l'économie forestière. Depuis longtemps, il est devenu une référence internationalement reconnue pour la recherche sylvicole. De nombreux résultats et programmes de la recherche sylvicole d'orientation pratique effectuée au WSL ont trouvé une application directe dans l'économie forestière et sont devenus des bases et des sources d'information importantes. Que l'on pense seulement à l'Inventaire forestier national ou au Service phytosanitaire d'observation et d'information.

    La nouvelle structure organisationnelle, communiquée hier, compromet gravement l'étroit contact entre le WSL et la pratique forestière. Au sein de l'économie forestière, on craint de toutes parts que la nouvelle orientation du WSL vers une recherche fondamentale sur les écosystèmes n'aboutisse à le couper des besoins de la pratique. Or le mandat de prestations du Conseil fédéral au domaine des EPF stipule expressément que les compétences des établissements de recherche soient orientées vers les besoins de la pratique (but 6, objectif 3).

    Le conseiller national Max Binder, président de l'Economie forestière Suisse, est intervenu à deux reprises au Parlement pour faire pression à ce sujet (interpellation 06.3133 / motion 06.3382). Le Conseil fédéral esquive ses responsabilités en déléguant simplement au Conseil des EPF la compétence de décision sur l'orientation du WSL. Aussi Max Binder, dans sa motion, demande-t-il au Conseil fédéral de modifier le mandat de prestations 2004-2007 en cours même de validité, de manière à éviter une "saignée" de la recherche sylvicole au WSL.

ots Originaltext: Economie forestière Suisse
Internet: www.presseportal.ch

Contact:
Urs Amstutz, directeur
E-Mail: amstutz@wvs.ch

Roland Furrer, responsable des relations publiques
Tel.: +41/32/625'88'60
Mobile: +41/79/432'29'15
E-Mail: furrer@wvs.ch

Economie forestière Suisse
Rosenweg 14
4501 Soleure
Tel.: +41/32/625'88'00
Fax: +41/32/625'88'99
E-Mail: info@wvs.ch
Internet: www.wvs.ch info@wvs.ch



Plus de communiques: Economie forestière Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: