BfB / Cipi

Cipi: Quand le sapin de Noël joue les trouble-fête

Noel n'est pas encore arrive que deja, tout part en fumee. Ne laissez jamais des bougies allumees sans surveillance. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch. L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Reproduction sous indication de source: "obs/cipi"

    Bern (ots) -

    - Indication: Des images peuvent être téléchargées sous:
        http://www.presseportal.ch/fr/pm/100002394 -

    Les branches desséchées des sapins de Noël et des couronnes de l'Avent s'enflamment facilement et peuvent mettre le feu à l'appartement en l'espace de quelques secondes. De tels incendies surviennent chaque année pendant la période de Noël. C'est pourquoi le Centre d'information pour la prévention des incendies Cipi attire l'attention sur ce danger particulièrement élevé au moment des Fêtes de fin d'année.

    Comme principale précaution, le Centre d'information pour la prévention des incendies Cipi recommande de ne jamais laisser de bougies allumées sans surveillance et de toujours les éteindre avant de quitter la pièce. Les couronnes de l'Avent  et les sapins de Noël présentent un danger d'incendie accru car ils se dessèchent rapidement dans les locaux chauffés. La flamme d'une bougie peut y mettre le feu en quelques secondes.

    «Il ne faut plus allumer de bougies sur des couronnes de l'Avent ou des sapins de Noël qui ne sont plus frais», précise Kurt Steck, expert en protection incendie du Cipi. «Si on ne veut pas renoncer à un éclairage romantique, il vaut mieux se rabattre sur des guirlandes électriques.» En Suisse, les bougies provoquent chaque année plus de 1'000 incendies. Les dommages occasionnés s'élèvent à plus de 30 millions de francs.

    Dans le cadre de sa nouvelle campagne, le Centre d'information pour la prévention des incendies Cipi diffuse en décembre des affiches, des annonces et des bannières en ligne qui attirent l'attention sur les dangers d'incendie émanant des couronnes de l'Avent  et des sapins de Noël. Vous trouverez des conseils pour un Noël sans danger sur le site du Cipi, sous www.attention-au-feu.ch. La campagne a été conçue par l'agence publicitaire Saatchi & Saatchi.

    Les conseils du Cipi pour un Noël sans danger

    1. Respectez une distance d'au moins 30 cm entre les bougies de la couronne de l'Avent ou du sapin de Noël et les matériaux combustibles.

    2. Veillez à ce que les bougies soient droites et bien ancrées.

    3. Fixez le sapin sur une base solide, de préférence dans un récipient rempli d'eau.

    4. Ne laissez jamais des bougies allumées sans surveillance. Eteignez toujours toutes les bougies avant de quitter la pièce.

      5. En vue d'une intervention rapide en cas d'urgence: posez un
seau d'eau à côté de la couronne de l'Avent et du sapin de Noël.

    Et si, malgré toutes les précautions, un incendie devait se déclarer, suivez l'ordre de priorité: alarmer (sapeurs-pompiers 118), sauver, éteindre.

    Pour que le sapin de Noël reste frais plus longtemps

    Selon Kurt Steck, expert en protection incendie du Cipi, il faut déjà être attentif à la fraîcheur du sapin au moment de l'achat: «La surface sciée doit être blanche. Une surface grise révèle une coupe plus ancienne.» Placez le sapin dans un grand récipient d'eau pendant 24 heures pour qu'il puisse faire le plein. Avant de l'installer, recoupez  trois centimètres de tronc, afin que les vaisseaux soient à nouveau dégagés. «C'est aussi la raison pour laquelle on ne coupe pas la base du tronc en biseau», explique Kurt Steck, «car les vaisseaux se ferment et le sapin ne peut plus absorber d'eau.» Evitez la proximité du chauffage et l'exposition à la lumière directe du soleil. Enfin, pensez à rajouter quotidiennement de l'eau dans le récipient et à asperger les branches avec un vaporisateur. Cette cure profite d'ailleurs aussi à la couronne de l'Avent.

    Attention au feu! Le Centre d'information pour la prévention des incendies Cipi, qui exerce son activité dans toute la Suisse, a son siège à Berne et est financé par l'Association des établissements cantonaux d'assurance incendie (AEAI) et l'Association Suisse d'Assurances (ASA). A l'aide de campagnes et d'un travail d'information, le Cipi veut sensibiliser les spécialistes et le grand public aux dangers du feu, afin de prévenir les incendies. www.bfb-cipi.ch

ots Originaltext: BfB / Cipi
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Service de presse du Centre d'information pour la prévention des
incendies Cipi
Tél.:        +41/41/727'76'77
E-Mail:    media@bfb-cipi.ch
Internet: http:// www.bfb-cipi.ch



Plus de communiques: BfB / Cipi

Ces informations peuvent également vous intéresser: