BfB / Cipi

Campagne de prévention Cipi "période de Noël" - "Le sapin s'est embrasé en quelques secondes!"

Un événement pour tous les enfants: allumer seul une bougie. Mais seulement en présence d'un adulte! Texte complémentaire par ots. L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Reproduction sous indication de source: "ops/Cipi"

Voir images: www.newsaktuell.ch/f/galerie.htx?type=ops

1'000 incendies entre le 24 décembre et le jour des Rois

    Berne (ots) – Voici revenue la période où les couronnes de l'Avent, les bouquets odorants et les sapins de Noël diffusent leur parfum apaisant dans les demeures. La lumière des bougies illumine les fenêtres et les coeurs. Mais attention: l'atmosphère de fête peut très vite se transformer en cauchemar. Chaque année, plus de 1'000 incendies se produisent en Suisse pendant cette période, des incendies d'appartement qui seraient évitables si les règles de sécurité diffusées par le Centre d'information pour la prévention des incendies Cipi et du Bureau suisse de prévention des accidents bpa étaient observées.

    "Tout à coup le sapin s'est embrasé, la chaleur était incroyable!", voilà ce que les pompiers entendent souvent lorsqu'ils parlent avec les personnes touchées par un incendie. On a de la peine à imaginer toute la violence destructive que peut déployer un sapin de Noël. Des brûlures, des intoxications dues à la fumée et des décès: c'est là, chaque année, le triste bilan des jours de fête entre le 24 décembre et le jour des Rois. Les dommages matériels s'élèvent annuellement à 25 millions de francs.

    "Le danger émanant des sapins de Noël et des couronnes de l'Avent sont sous-estimés", explique Kurt Steck, expert en protection incendie du Centre d'information pour la prévention des incendies Cipi. "Une fois qu'un sapin de Noël ou une couronne de l'Avent a pris feu, il flambe en quelques secondes." Les imprudences commises avec les bougies sont la principale cause des nombreux incendies survenant pendant la période de Noël.

    Des précautions simples pour un Noël sans incendie

    Il faut veiller à ce que la flamme des bougies de la couronne de l'Avent ne s'approche pas trop des branches de sapin, car celles-ci sont passablement desséchées après avoir avoir passé tout le mois de décembre dans une pièce bien chauffée. Pour que le sapin de Noël ne perde pas déjà ses premières aiguilles le soir du 24 décembre, il faut le placer dans un récipient rempli d'eau et le conserver au frais, à l'extérieur, les jours précédant la fête. A l'intérieur, le sapin doit être monté dans un support stable rempli d'eau. La distance aux matières facilement combustibles telles que les rideaux ou l'appareil de télévison doit être d'au moins 30 cm. Les bougies doivent être placées dans des bougeoirs incombustibles de telle manière que la flamme ne se situe pas sous une branche ou à proximité de matériel de décoration. Bien entendu, il faut éteindre les bougies du sapin de Noël avant de quitter la pièce. Après le 31 décembre, le risque d'incendie est particulièrement élevé: il ne faut donc plus allumer les bougies du sapin de Noël et de la couronne de l'Avent.

    Danger pour les enfants

    Les enfants sont particulièrement exposés: on déplore chaque année des brûlures. Souvent, les accidents surviennent par inattention, lorsque les enfants jouent seuls à proximité de bougies allumées. Dans une telle situation, il ne faut jamais laisser les enfants sans surveillance – même pas pour un bref moment. Les allumettes doivent être conservées hors de portée des enfants.

    Que faire en cas d'incendie?

    Comme mesure de protection minimale, le Cipi conseille de tenir à disposition un seau d'eau avec une balayette. En cas d'odeur de brûlé ou de fumée, on peut tout de suite asperger d'eau l'endroit critique. En cas d'incendie, il faut suivre la consigne "alarmer, sauver, éteindre". Le numéro des sapeurs-pompiers pour toute la Suisse est le 118.

    Veuillez trouver le dossier du campagne de prévention Cipi "période de Noël" et des illustrations sur www.bfb-cipi.ch/media/index.asp.

    "Attention au feu!", c'est là le mot d'ordre du Centre d'information pour la prévention des incendies Cipi. Cette organisation, qui exerce son activité dans toute la Suisse, a son siège à Berne et est financée par l'Association des établissements cantonaux d'assurance incendie (AEAI) et l'Association Suisse d'Assurance (ASA). A l'aide de campagnes et d'un travail d'information, le Cipi veut sensibiliser les spécialistes et le grand public aux dangers du feu, afin de prévenir les incendies.

    Internet: www.bfb-cipi.ch

ots Originaltext: Cipi
Internet: www.newsaktuell.ch/f

Contact:
Médias et information
Centre d'information pour la prévention des incendies Cipi
Tél. +41/41/769'80'33
E-Mail: media@bfb-cipi.ch


Fichiers multimédias
4 fichiers

Ces informations peuvent également vous intéresser: