Volvo Car Switzerland AG

Volvo Automobiles Suisse - premier importateur automobile partenaire de l'organisation de protection du climat myclimate

Glattbrugg (ots) - En tant que premier importateur automobile de Suisse, Volvo Automobiles Suisse ouvre un partenariat avec l'organisation myclimate qui oeuvre en faveur de la protection du climat. À partir de juin 2007, les conducteurs de Volvo auront la possibilité de compenser les émissions annuelles de CO2 occasionnées par leur véhicule. En achetant une vignette conçue spécialement à cet effet, le client soutient à 50% un projet de protection du climat en Inde et à 50% un projet en Suisse. Par ailleurs, Volvo Automobiles Suisse SA s'engage aussi en faveur de la protection du climat et compense ses émissions annuelles de CO2. À partir de juin de cette année, les conducteurs de Volvo ont la possibilité de s'investir activement dans la protection de l'environnement. En collaboration avec myclimate, organisation suisse oeuvrant en faveur de la protection du climat, Volvo Automobiles Suisse a conçu sa propre " Vignette CO2 annuelle ". Les vignettes sont disponibles pour trois catégories de consommation différentes. Pour une consommation de 4 à 6 litres/100 km, elle coûte CHF 300.-, pour 7 à 9 litres/100 km, CHF 400.- et pour 10 à 14 litres/100 km, elle coûte CHF 600.-. La moitié du produit de la vente de vignettes servira à soutenir un projet de protection du climat en Inde, l'autre moitié étant consacrée à subventionner un projet en Suisse. La vignette Volvo/myclimate est valable pour une année civile. On peut la racheter tous les ans. Elle doit être collée sur la face intérieure du pare-brise. Volvo Automobiles Suisse SA s'engage aussi en faveur de la protection du climat. Avec l'aide de myclimate, Volvo Automobiles Suisse détermine les émissions annuelles de CO2 de l'entreprise et les compense par l'achat de certificats dans le but de promouvoir les deux projets de protection du climat en Inde et en Suisse. Dans l'Etat indien du Bihar est soutenu un projet qui permet de produire de l'électricité propre à partir de biomasse. Quelque 100 villageois peuvent ainsi disposer d'électricité grâce à de petites centrales de gazéification de la biomasse (100 kW), ce qui remplace les générateurs de diesel utilisés jusqu'ici. Chaque centrale de 100 kW permet de réduire de 12 000 tonnes le volume d'émissions de CO2 en 10 ans. En Suisse, les recettes doivent alimenter un projet de bioéthanol " de seconde génération ". Le bioéthanol de seconde génération s'obtient à partir de déchets forestiers et agricoles. En tant que carburant neutre en CO2, il ouvre une voie nouvelle dans un avenir à mobilité durable. "En tant qu'importateur suisse, nous aimerions contribuer activement aux efforts déployés pour réduire les émissions de CO2", affirme Peter Rask, Directeur général de Volvo Automobiles Suisse. "Outre l'offre de modèles Volvo FlexiFuel, les nouvelles vignettes CO2 et notre volonté de devenir un importateur assurant la protection climatique sont les piliers de notre engagement en faveur de l'environnement". Depuis le début de cette année déjà, Volvo Automobiles Suisse propose des modèles FlexiFuel pouvant fonctionner au bioéthanol E85, avec des émissions de CO2 fossile jusqu'à 80% inférieures à celles des moteurs essence traditionnels. ots Originaltext: Volvo Automobiles (Suisse) SA Internet: www.presseportal.ch Contact: Volvo Automobiles (Suisse) SA Sascha Heiniger, PR-Manager Tél.: +41/44/874'21'21 E-Mail: sheing1@volvocars.com myclimate - the climate protection partnership René Estermann Directeur Tél.: +41/44/633'79'18 E-Mail: rene.estermann@myclimate.org E-Mail: www.myclimate.org

Ces informations peuvent également vous intéresser: