Schweizerisches Rotes Kreuz / Croix-Rouge Suisse

Journée internationale des personnes disparues: hausse des cas traités par le Service de recherches de la CRS

Bern (ots) - La Journée internationale des personnes disparues, organisée chaque année le 30 août, vise à attirer l'attention de l'opinion publique sur le sort de ces personnes et de leurs proches. Le nombre de demandes reçues par le Service de recherches de la CRS est en hausse cette année.

Bateaux de réfugiés, drame syrien, crise libyenne: les effets de ces pages sombres de l'actualité internationale se font ressentir jusque dans le Service de recherches de la Croix-Rouge suisse (CRS), à Berne, qui reçoit énormément de demandes de personnes à la recherche de proches dont ils ont souvent perdu la trace pendant la fuite. En effet, le nombre de requêtes n'a cessé de croître récemment et devrait dépasser le millier cette année (fin juillet, on en dénombrait 611, soit 68 de plus qu'en 2014). «Au cours de leur dangereux périple pour rejoindre l'Europe, beaucoup de personnes en détresse perdent le contact avec leurs proches», explique Nicole Windlin, responsable du Service de recherches de la CRS.

En collaboration avec le CICR et 22 autres Sociétés de la Croix-Rouge, la CRS a lancé le site «Trace the Face», une nouvelle plate-forme en ligne visant à faciliter les recherches. Les utilisateurs de www.tracetheface.org peuvent d'une part faire défiler des photos dans l'espoir de reconnaître des membres de leur famille ou, d'autre part, demander au Service de recherches de la CRS de publier leur photo afin de permettre à leurs proches de les retrouver.

Le site compte déjà plus de 300 photos. «Une simple visite permet parfois de renouer le contact avec des membres de sa famille perdus de vue depuis longtemps et peut ainsi changer le cours d'une vie», confie Nicole Windlin.

Le 30 août, journée de commémoration

La Journée internationale des personnes disparues rappelle au grand public le sort de personnes dont on a perdu la trace. En Suisse, c'est le Service de recherches de la CRS notamment, aux côtés d'autres organisations, qui s'occupe de leurs proches. «Le soutien que nous leur apportons est essentiel, car ils sont rongés par l'incertitude», rapporte Nicole Windlin.

La Journée internationale des personnes disparues, organisée chaque 30 août, a été instaurée en 1981 à l'initiative de proches de personnes détenues ou disparues en Amérique latine. Chaque année dans le monde, des pratiques visant à faire disparaître les «indésirables» font des milliers de victimes. Ce fut le cas en Europe également, à la suite de la guerre en ex-Yougoslavie.

Lien: www.redcross.ch/fr/prestations-crs/service-de-recherches/la-recherche-de-personnes-disparues

Contact:

Nicole Windlin, responsable du Service de recherches de la CRS, tél.
079 630 19 95



Plus de communiques: Schweizerisches Rotes Kreuz / Croix-Rouge Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: