Schweizerisches Rotes Kreuz / Croix-Rouge Suisse

La Croix-Rouge suisse soutient les parents à bout de souffle

    Bern (ots) - La Croix-Rouge suisse propose une aide unique en son genre: les bons de respiration. Cette nouvelle action est destinée aux parents épuisés par leur quotidien. Les bons leur permettent de s'octroyer une pause en confiant les enfants à l'un des services de garde à domicile Croix-Rouge. Par ailleurs, la Croix-Rouge suisse organise le 17 novembre 2010 un symposium national consacré aux parents aux bords de la crise de nerf.

    Si la parentalité est l'une des plus belles choses que l'on puisse vivre, elle n'en est pas moins stressante. Passer la nuit à prendre soin du petit dernier puis enchaîner avec huit heures de travail, c'est épuisant. S'occuper 24 heures sur 24 d'un foyer avec des enfants en bas âge tout autant. Bien des parents sont ainsi poussés à leurs limites, de surcroît s'ils n'ont pas d'aide extérieure ou ont d'autres difficultés, comme le chômage ou la précarité. Dans ces moments-là, les bons de respiration de la Croix-Rouge suisse offrent une aide précieuse et financièrement abordable.

    Il n'est pas exclu que des adultes poussés à bout s'en prennent à leurs enfants. En permettant à une mère ou un père de prendre de la distance, la Croix-Rouge lui donne la possibilité de se ressaisir. En ce sens, les bons de respiration contribuent à la prévention de la maltraitance. Une fois la crise désamorcée, on peut envisager d'autres mesures pour éviter que la situation ne continue de s'envenimer.

    Les bons de respiration permettent aux parents de confier leurs enfants deux ou trois heures à une collaboratrice expérimentée du service de garde à domicile de la Croix-Rouge, ce au prix symbolique de deux ou trois francs. Les mères, car ce sont elles qui sont le plus concernées, consacrent cette pause à une activité qui leur fait plaisir. Ces quelques heures suffisent pour souffler et se ressourcer. Il s'agit là d'une aide d'urgence unique en son genre, destinée en priorité aux parents épuisés et isolés. L'expérience des services de garde d'enfants à domicile Croix-Rouge, dont le premier a ouvert ses portes il y a 25 ans, montre que cette action répond à un besoin urgent des familles.

    La distribution des bons de respiration démarre en 2010. Dans un premier temps, 2000 bons seront distribués. Si le financement de cette action peut être assuré à long terme, ce nombre pourra augmenter. Les bons sont remis par la Croix-Rouge locale ou par des partenaires choisis, tels que médecins ou services de puériculture. Seize associations cantonales Croix-Rouge participent à cette action (AG, BL, BS, BE, FR, GE, LU, NE, SH, SO, SZ, TG, UW, TI, VD et VS).

    Les associations cantonales Croix-Rouge apportent non seulement une aide concrète aux parents, mais veulent aussi sensibiliser le plus de personnes possibles au problème du stress des familles. Le 17 novembre 2010, leur Secrétariat national organisera ainsi à Berne un symposium national traitant des causes du stress, des conséquences et des remèdes possibles: «Parents au bord de la crise de nerfs - risques et aides possibles».

    Renseignements supplémentaires: http://www.redcross.ch/bonsderespiration Illustrations: http://www.redcross.ch/info/press/pool/index-de.php

Contact: Valérie Ugolini, coordinatrice des services de garde à domicile, Secrétariat national des associations cantonales Croix-Rouge, 031 387 73 22, valerie.ugolini@redcross.ch



Plus de communiques: Schweizerisches Rotes Kreuz / Croix-Rouge Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: