Schweizerisches Rotes Kreuz / Croix-Rouge Suisse

Les auxiliaires de santé Croix-Rouge soufflent 50 bougies

    Bern (ots) - Quand il y a 50 ans les hôpitaux suisses ont subi une pénurie de personnel qualifié, la Croix-Rouge suisse s'est mise à former des auxiliaires de santé. Une idée qui a fait ses preuves: de nos jours, on ne peut imaginer un EMS sans auxiliaires CRS pour prendre soin des personnes dépendantes. Le 15 octobre 2009, la Croix-Rouge a fêté à Berne le 50e anniversaire de ce cours. Le président de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de la santé, Pierre-Yves Maillard, et la conseillère nationale Bea Heim ont participé à ces festivités, marquées par le lancement de la communauté d'intérêts des auxiliaires CRS.

    Il y a un demi-siècle, les premières aides hospitalières - c'est ainsi que s'appelaient les auxiliaires de santé CRS à l'époque - furent formées à Berne en réponse au manque de personnel qualifié. L'idée était de soulager les infirmières en confiant les soins de base (soins d'hygiène, aide à la prise de nourriture, intendance, etc.) à des aides qualifiées. Depuis, 100 000 personnes ont été formées par la Croix-Rouge. En 50 ans, bien des changements ont pu être observés: autrefois bénévoles, les auxiliaires sont aujourd'hui rémunérées; autrefois limitée à quelques heures, la formation pour l'obtention de l'attestation est désormais composée de 120 heures de théorie et d'un stage pratique d'au moins douze jours. En revanche, une chose demeure inchangée: ces auxiliaires sont toujours et encore indispensables au bon fonctionnement de notre système sanitaire et au bien-être des personnes dépendantes, qu'elles soient âgées ou handicapées. C'est pourquoi la Croix-Rouge suisse célèbre le cinquantenaire des auxiliaires CRS avec ce slogan éloquent : «Si elles n'existaient pas, il faudrait les inventer».

    Afin de remercier les auxiliaires CRS et de contribuer à la reconnaissance de leur travail, la Croix-Rouge a organisé, le 15 octobre 2009 à Berne, une manifestation réunissant 300 invités, dont 150 auxiliaires de santé. Diverses personnalités ont témoigné leur soutien: notamment le président de la Croix-Rouge suisse René Rhinow, le conseiller d'Etat vaudois Pierre-Yves Maillard, la conseillère nationale soleuroise Bea Heim et l'ambassadeur du jubilé Robert Ismajlovic. Des intermèdes consacrés au passé et aux perspectives d'avenir des auxiliaires figuraient aussi au programme de la fête.

    Par ailleurs, une communauté suisse d'intérêts des auxiliaires CRS servant de plateforme et de réseau à ces dernières a vu le jour en cette année de jubilé. Elle est présidée par l'ancienne directrice de la santé publique du canton d'Appenzell Rhodes-Extérieures, Alice Scherrer-Baumann. Celle-ci avait été présidente de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de la santé.

Contact: Contact: Christine Rüfenacht, 031 387 72 31 ou 079 212 25 52 Discours, historique et autres informations: http://www.redcross.ch/info/dossier/dossier-fr.php?dossier_id=33



Plus de communiques: Schweizerisches Rotes Kreuz / Croix-Rouge Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: