Interpharma

L'industrie pharmaceutique investit des sommes considérables dans la place de recherche qu'est la Suisse

    Basel (ots) - En 2009, les entreprises membres d'Interpharma ont investi près de 20 milliards de francs dans la recherche dans le monde entier, dont environ 6.5 milliards en Suisse. Les investissements réalisés dans la recherche et le développement par les entreprises pharmaceutiques suisses pratiquant la recherche sont donc sept fois supérieurs à leur chiffre d'affaires dans notre pays. Cette information et bien d'autres sont contenues dans la 17e édition de l'ouvrage statistique de référence «Le marché du médicament en Suisse».

    L'industrie pharmaceutique est la seule branche d'exportation importante à avoir connu une croissance y compris pendant la récession récente. Elle s'est avérée une fois de plus être un important pilier de l'économie suisse. Les exportations de produits pharmaceutiques ont fortement progressé en 2009, atteignant plus de 58 milliards de francs, soit près d'un tiers de l'ensemble des exportations suisses. Le principal marché d'exportation des produits pharmaceutiques reste l'Europe.

    C'est la recherche qui est le moteur des activités de cette branche. En 2009, les entreprises membres d'Interpharma ont investi près de 20 milliards de francs dans la recherche dans le monde entier, dont environ 6.5 milliards en Suisse, soit quelque 900 millions de plus que l'année précédente. Les investissements consentis dans la recherche et le développement dépassent largement le chiffre d'affaires pharmaceutique en Suisse: ces investissements réalisés par les entreprises pharmaceutiques suisses pratiquant la recherche sont environ sept fois supérieurs à leur chiffre d'affaires dans notre pays. Le progrès médical a lieu par petites étapes. Les innovations progressives, se poursuivant pendant des années, conduisent à des médicaments plus efficaces, plus sûrs et mieux tolérés.

    Affaiblissement de la croissance du marché des médicaments Par rapport à l'année précédente, le marché du médicament a connu en 2009 une croissance de 3.5%, passant de 4.7 à 4.9 milliards de francs. Cette croissance a été marquée par des médicaments innovants, mis sur le marché en 2008 et 2009. Ce sont les médicaments contre la polyarthrite rhumatoïde et le VIH ainsi que les régulateurs lipidiques produits par génie génétique dont le chiffre d'affaires a le plus fortement augmenté. L'affaiblissement de la croissance est dû à des baisses de prix supplémentaires des médicaments originaux et des génériques, qui ont entraîné des économies cumulées de plus de 400 millions de francs. Pour l'année 2010, on s'attend pour la première fois à une croissance négative.

    Vous trouverez plus d'informations extraites de la publication «Le marché du médicament en Suisse 2010» sous www.interpharma.ch, Faits et statistiques / Le marché du médicament en Suisse. La brochure de 112 pages est en outre disponible gratuitement sur papier ou sur CD-ROM.

ots Originaltext: Interpharma
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Thomas B. Cueni
secrétaire général d'Interpharma
Tél.: +41/61/264'34'00
Mobile: +41/79/322'58'17

Roland Schlumpf
responsable de la communication d'Interpharma
Tél.:    +41/61/264'34'22
Mobile: +41/79/639'72'35



Plus de communiques: Interpharma

Ces informations peuvent également vous intéresser: