Interpharma

Congrès pharmaceutique européen à Lucerne

"Du patient informé au patient motivé"

    Lucerne (ots) - "Un patient informé est compétent; il sera motivé pour demander la meilleure thérapie possible tout en apportant son approbation et son soutien au traitement", déclarait le Chief Executive Officer de Roche Franz B. Humer jeudi à Lucerne au Congrès de la Fédération européenne des associations de l'industrie pharmaceutique EFPIA. "Une information qualifiée renforce la position du patient et conduit à une nouvelle relation entre le médecin et son patient," souligna  Humer, membre du comité de l'EFPIA. "Les patients bien informés conduisent à de nouveaux partenariats au sein du système de santé". Tel était le sujet du congrès public auquel ont participé environ 250 personnes.

    "A en croire une enquête opérée par l'Institut de recherche GfS, 82 pour cent de la population suisse demande un accès non censuré aux informations concernant les nouveaux médicaments et nouvelles thérapies," observa Franz B. Humer. Selon lui, les patients ont le droit de savoir, ou en tout cas de décider s'il veulent savoir ou non, ce que leur maladie signifie et comment on peut le mieux la traiter. "Des patients engagés et informés vont conduire à un nouveau partenariat entre les profanes éclairés et le personnel médical," expliqua Humer. L'information ne sera bientôt plus placée sous le contrôle des médecins, pharmaciens et pouvoirs publics, mais sera dorénavant librement accessible au moyen des nouveaux canaux de communication électroniques. L'assurance renforcée des patients pourra aussi faire en sorte que l'accès aux nouveaux médicaments et aux meilleures thérapies reste garanti.

    "Les voies de l'information concernant l'application correcte de nouvelles thérapies et des nouveaux médicaments posent un défi à tous les acteurs du système de santé", ajouta Humer.  Jusqu'à présent, personne n'a trouvé la formule magique pour améliorer la discipline thérapeutique dans la prise des médicaments("compliance").  En plus de l'information, on a besoin de partenariats et de collaborations entre les médecins, les pharmaciens, le personnel soignant et les patients, pour garantir le succès des thérapies.

    La palette des conséquences du patient informé a été évoquée au congrès de Lucerne sous la forme de trois différents "îlots" d'information: on a parlé de l'aide au patient à s'aider lui-même, des nouveaux partenariats au sein du système de santé jusqu' aux nouvelles plates-formes pour les organisations de patients.

ots Originaltext: Interpharma
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Interpharma, Service d'information
Conrad Engler
Petersgraben 35
4003 Bâle
Tél. +41 61 264 34 34
Fax +41 61 264 34 41
Mobile +41 79 444 81 40
Internet: www.interpharma.ch
[ 023 ]



Plus de communiques: Interpharma

Ces informations peuvent également vous intéresser: