Ligue suisse contre le cancer

Ligue suisse contre le concer: Tache pigmentée bénigne ou cancer de la peau? Montrez votre peau!

Berne (ots) - La Journée nationale du cancer de la peau aura lieu simultanément dans 17 pays européens le lundi 5 mai 2008. En collaboration avec la Ligue contre le cancer et la Société suisse de dermatologie (SSDV), des dermatologues proposeront gratuitement dans toute la Suisse des premiers examens de taches pigmentées suspectes. Il y a une bonne raison à cela : la Suisse est le deuxième pays d'Europe pour le nombre de cas de cancer de la peau. Or, traité à un stade peu avancé, un cancer de la peau offre de bonnes chances de guérison. Les chiffres sont clairs: avec 15 000 cas par an, la Suisse occupe la deuxième place en Europe pour le cancer de la peau, et ce chiffre a doublé ces 20 dernières années. Il ne devrait pas en être ainsi, car le dépistage précoce fonctionne très simplement: hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, devraient régulièrement contrôler leur peau et montrer sans tarder à un dermatologue de nouvelles taches pigmentées ou des taches existantes qu'ils voient évoluer rapidement. En 2007, les 150 dermatologues qui ont participé à la Journée nationale du cancer de la peau ont examiné gratuitement plus de 8000 personnes. Ils ont découvert plus de 230 mélanomes probables et près d'une personne sur cinq présentait au moins une lésion suspecte qui a rendu d'autres examens nécessaires. Ceci montre combien il reste important de sensibiliser la population au dépistage précoce du cancer de la peau. Les hommes en particulier attendent trop longtemps avant de faire examiner une tache pigmentée suspecte. Or, même en cas de mélanome malin, les chances de guérison sont bonnes lorsque la tumeur est dépistée à un stade peu avancé, c'est-à-dire avant qu'elle n'évolue en profondeur. Pour prévenir l'apparition du cancer de la peau, il faut adopter un comportement raisonnable vis-à-vis du soleil. Des coups de soleil à répétition et l'exposition à un rayonnement solaire intense augmentent le risque de vieillissement de la peau et de cancer de la peau. Aujourd'hui, ce n'est pas le bronzage éclatant qui est synonyme de bonne santé, mais la noble pâleur. Le 5 mai, dans le cadre de la Journée nationale du cancer de la peau, des dermatologues contrôleront gratuitement dans toute la Suisse les taches pigmentées suspectes. Dès le 7 avril les personnes intéressées reçoivent des conseils de qualité au sujet du dépistage et sur le thème de cancer de la peau dans plus de 500 pharmacies affiliées à pharmaSuisse. Pour toute information supplémentaire ainsi que la liste des dermatologues et le pharmaciens participants, visitez www.melanoma.ch ou appelez la ligne InfoCancer au numéro 0800'11'88'11. La Ligue suisse contre le cancer est une organisation nationale, privée et d'utilité publique. Organisée en association, elle regroupe vingt ligues cantonales et régionales. Financée essentiellement par des dons, elle oeuvre dans la promotion de la recherche, la prévention du cancer et le soutien aux malades. Elle sera centenaire en 2010. Elle a son siège à Berne où elle emploie 80 collaborateurs, pour la plupart à temps partiel. (état : janvier 2008). ots Originaltext: Ligue suisse contre le cancer Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Nicole Bulliard Chargée de communication prévention Tél.: +41/31/389'91'57 E-Mail: nicole.bulliard@liguecancer.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: