Ligue suisse contre le cancer

Rectificatif : nous vous remercions de prendre cette version complète de la déclaration de la ligue suisse contre le cancer concernant la mammographie, en place de celle inclue dans le dossier de presse "Mois du cancer du sein"

Journée de la mammographie 19 octobre 2001 Déclaration de la Ligue suisse contre le cancer Berne (ots) - En Suisse, le cancer du sein est le cancer qui est à l'origine du plus grand nombre de décès chez les femmes. Les femmes plus jeunes (30-40 ans) sont également concernées. Il est de ce fait important que toutes les mesures possibles et éprouvées soient mises en oeuvre, afin de réduire les souffrances et les décès dus au cancer du sein. L'une de ces possibilités est le dépistage. C'est pourquoi la Ligue suisse contre le cancer participe à la Journée internationale de la mammographie. La mammographie est une radiographie des seins qui permet de déceler le plus tôt possible toute éventuelle grosseur, même minuscule, et d'améliorer les chances de guérison si la grosseur est cancéreuse. On recourt généralement à la mammographie lorsqu'il existe, face à une modification du sein, une suspicion fondée. C'est une procédure diagnostique maintes fois éprouvée. La mammographie peut aussi s'inscrire dans le cadre de programmes de dépistage à grande échelle. Dans ce cas, ce sont toutes les femmes appartenant à un certain groupe d'âge et ne montrant aucun symptôme qui sont invitées à faire régulièrement une mammographie. Des critères de qualité très stricts sont requis pour ce type de programmes de santé. Grâce à l'engagement de la Ligue suisse contre le cancer et de ses partenaires, une ordonnance a été émise par le Conseil fédéral qui fait de la mammographie de dépistage - dans le cadre d'un programme prévu dans un premier temps jusqu'en 2007 et où l'assurance qualité est garantie - une prestation pour les femmes de 50 à 69 ans, prestation qui doit être prise en charge dans les soins de base par les caisses-maladie. Malgré cette ordonnance, de tels programmes n'ont pu voir le jour que dans les cantons de Vaud, de Genève et du Valais. Dans le reste de la Suisse, cela ne semble pas réalisable pour l'instant. Les raisons sont multiples ; parmi elles : résistances politiques, peur des coûts impliqués, mais aussi, ces derniers temps, doutes quant à la véritable utilité de tels vastes programmes de dépistage. La Ligue suisse contre le cancer soutient les programmes existants. Dans l'optique d'un programme national, il est important que l'impact des programmes existants soit ici mis en évidence. La Ligue suisse contre le cancer s'engage afin que les conditions politiques préalables soient créées et que la réalisation de vastes programmes de dépistage puissent être mis sur pied. Au cours de la Journée de la mammographie, c'est cependant l'information des femmes qui se situe au premier plan ; l'objectif est de les sensibiliser à la problématique. Toute information pertinente correspondant à l'état actuel des connaissances et concernant l'utilité des méthodes de dépistage du cancer du sein, mais aussi toute information concernant les conséquences possibles des mesures de dépistage utilisées, doivent - pour éviter tout malentendu - être mises à la disposition des femmes. C'est ainsi qu'elles pourront prendre, personnellement et en toute connaissance de cause, la décision la plus juste pour elles-mêmes quant à un dépistage du cancer du sein. Une chose est sûre : découvrir à temps un cancer du sein et le soigner avec succès contribue à faire en sorte que moins de femmes meurent de cette maladie. ots Originaltext: Ligue suisse contre le cancer Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Service de presse de la Ligue suisse contre le cancer Case postale 8219 3001 Berne Claire Tiberghien Tél. +41 31 389 91 57/60 E-mail: Tiberghien@swisscancer.ch Internet: www.breastcancer.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: