CdT-Swisscoalition

Sommet mondial à Johannesbourg: ONGs critiquent la Suisse

    Berne (ots) - Greenpeace et la Communauté de travail des oeuvres d'entraide ont invité le Conseil fédéral à prendre des décisions claires à caractère contraignant au Sommet mondial pour le développement durable de Johannesburg. Tout devrait être mis en oeuvre pour que "Johannesburg" ne soit pas un retour en arrière par rapport à "Rio". Un plan d'actions concret comprenant des objectifs, des missions et des délais clairs et contraignants devrait être établi. Ce plan devrait notamment contenir un programme d'encouragement global pour les énergies renouvelables et des lois réglant la responsabilité civile internationale en matière d'environnement. Aujourd'hui, la libéralisation du commerce mondial représente un obstacle majeur à un changement de cap, d'où la nécessité de subordonner les règles du commerce aux accords sociaux et environnementaux.

    Les deux organisations ont aussi reproché au Conseil fédéral de n'avoir pas intégré les engagements de Rio dans sa politique intérieure. Cette passivité est en contradiction avec la position progressiste que la Suisse adopte sur la scène internationale.

ots Originaltext: Communauté de travail
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Communauté de travail des oeuvres d'entraide
Rosmarie Bär
Mobile +41/79/203'50'62
Tel.    +41/31/390'93'32

Greenpeace
Wangpo Tethong
Tél. +41/1/447'41'54
[ 008 ]



Ces informations peuvent également vous intéresser: