Office fédéral de l'éducation et de la s

Le Conseil fédéral demande au Parlement une rallonge budgétaire pour les pôles de recherche nationaux

Berne (ots) - Dans son supplément budgétaire I/2001, le Conseil fédéral demande au Parlement une élévation du plafond de dépenses pour le programme des pôles de recherche nationaux (PRN). Une rallonge de 35 millions de francs permettra de réaliser quatre autres PRN dont l'excellence scientifique a été reconnue. Faute de moyens, ces quatre projets étaient restés en attente depuis la décision de décembre 2000 sur le lancement d'une première série de dix PRN. Dans la perspective du message sur la formation, la recherche et la technologie 2000-2003, la Confédération a confié au Fonds national suisse de la recherche scientifique, en 1999, la réalisation du programme des pôles de recherche nationaux (PRN). Le but du programme est d'établir des centres de compétences et de renforcer la recherche scientifique en Suisse dans des domaines reconnus d'importance stratégique. Conformément à l'ordonnance sur la recherche, les PRN ont pour mission de promouvoir le renouvellement de nos structures de recherche en favorisant la répartition des tâches et la coordination entre les institutions de recherche. Chaque PRN est établi pour une dizaine d'années; il bénéficie de l'appui explicite d'une institution hôte. Les PRN sont sélectionnés dans une procédure en deux temps. D'abord, la valeur scientifique des projets est évaluée par le Fonds national de la recherche scientifique (FNRS). Ensuite, les projets recommandés par ce dernier font l'objet d'une appréciation sous l'angle de la politique de la recherche. Cette appréciation politique est portée par le Groupement de la science et de la recherche, qui fait ensuite une proposition au Département fédéral de l'intérieur. En juillet 2000, le FNRS avait recommandé 18 projets de PRN pour la sélection finale. Le DFI a approuvé, en décembre 2000, le lancement de dix PRN qui bénéficient d'une aide fédérale de 126 millions de francs pendant la période 2001-2003. Quatre projets ont été rejetés. Le lancement de quatre autres PRN a été reporté en attendant qu'une rallonge budgétaire soit votée par les Chambres fédérales : - Interactive multimodal information management (centre rattaché à l'IDIAP, Martigny); - Mobile information and communication systems (centre rattaché à l'EPFL); - Financial valuation and risk management (centre rattaché à l'Université de Zurich); - North-South : Research partnerships for mitigating syndromes of global change (centre rattaché à l'Université de Berne). Avec la rallonge budgétaire demandée au Parlement, le Conseil fédéral entend obtenir les moyens nécessaires pour réaliser ces quatre PRN qui concernent des domaines de recherche importants tels que les sciences sociales et les technologies de l'information. Le supplément budgétaire I/2001 sera soumis aux Chambres fédérales en session d'été 2001. ots Originaltext: DFI Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Département fédéral de l'intérieur, Service de presse et d'information Renseignements : Gregor Häfliger, Chef de la section Institutions nationales de recherche, Office fédéral de l'éducation et de la science, tél. +41 31 322 96 76

Ces informations peuvent également vous intéresser: