Aide Suisse contre le Sida

Lettre ouverte de l'Aide Suisse contre le Sida: Chères amies de Sven Melig, et aux femmes d'une manière générale,

Zurich (ots) - Sven Melig, Mister Suisse en titre, a dit la semaine dernière deux ou trois choses qui nous ont inquiétés. Il n'a pas toujours utilisé de préservatif lors de ses nombreuses aventures, a-t-il déclaré: "Quand on en vient au fait, on ne réfléchit pas", ainsi est-il cité dans le journal Blick. À l'Aide Suisse contre le Sida, nous ne sommes pas du genre à donner des leçons de morale. Nous ne sommes pas contre le sexe et peu nous importe que Mister Suisse veuille prendre du bon temps par-ci ou par-là. En plus, nous savons très bien que dans le feu de l'action, il est parfois difficile de garder la tête sur les épaules. Le préservatif peut alors bien sûr sembler gênant, surtout quand on est particulièrement passionné ou amoureux. Nous ne voulons pas non plus en faire tout un plat, nous aimerions juste vous donner un petit conseil pratique: s'il veut y aller à fond - c'est lui qui le dit - et qu'il perd la tête, eh bien c'est à vous - c'est nous cette fois qui le disons - de prendre le levier de vitesses bien en main et de le coiffer au poteau. Vous savez bien comment on fait avec ce petit bout de latex. Pensez-y avant de perdre complètement la tête. Et mettez à profit ce que vous savez, non seulement avec Sven, mais aussi lors de vos autres rencontres. Parce que faire confiance à son instinct, ce n'est hélas vraiment pas fiable. Ni comme moyen contraceptif, ni comme stratégie de prévention du sida. Dans la plupart des cas, la séropositivité ne se voit pas. L'année dernière encore, 756 personnes ont malheureusement appris en Suisse qu'elles étaient séropositives. La plupart de ces personnes se sont contaminées par des rapports hétérosexuels. Et le sida est toujours incurable. Dans les prochaines années, peut-être même dans les prochaines décennies, on n'aura toujours pas de vaccin contre le sida. Les personnes touchées doivent prendre de nombreux médicaments et vivre dans une incertitude totale. Ce n'est pas rien. À l'Aide Suisse contre le Sida, nous souhaitons que de moins en moins de gens s'infectent avec le VIH. Et nous souhaitons aussi que vous ayez du plaisir dans votre sexualité. Que ce soit avec Sven ou avec d'autres. Et dans tous les cas, avec un préservatif. Mister Suisse peut apprendre - nous sommes optimistes. En tout cas, il a déjà promis de s'engager pour l'Aide Suisse contre le Sida. Et ça, ça nous fait vraiment plaisir. Votre Aide Suisse contre le Sida PS: Pour mémoire: en cas de pénétration - que ce soit vaginale ou anale - utilisez toujours un préservatif. Pas de sperme dans la bouche, n'en avalez pas. Si vous avez été dans une situation à risque, nous vous recommandons instamment de vous faire conseiller sous www.chat.aids.ch ou auprès de votre antenne régionale de l'Aide contre le Sida. Ce texte est disponible sous www.aids.ch. ots Originaltext: Aide Suisse contre le Sida Internet: www.newsaktuell.ch/f Contact: Christoph Schlatter responsable médias de l'Aide Suisse conter le Sida Tél. +41/(0)1/447'11'21 portable +41/(0)79/774'77'62

Ces informations peuvent également vous intéresser: