Aide Suisse contre le Sida

Les Don Juan se protègent (Aide Suisse contre le Sida)

Sida - Les hommes font la différence

Attention : Veuillez respecter l'embargo 24.11.2000, 10h30 !

    Berne (ots) - C'est la 13e fois qu'a lieu, le 1er décembre, la Journée mondiale du sida. ONUSIDA ainsi que l'Aide Suisse contre le Sida lancent un appel afin que le problème du sida ne soit pas minimisé et afin que les hommes assument leurs responsabilités dans la prévention. Lors de sa conférence de presse annuelle, l'Aide Suisse contre le Sida a présenté son projet de prévention "Don Juan" s'adressant aux hommes hétérosexuels.

    Depuis quelques années, plus de la moitié des nouvelles infections par le VIH sont dues à des rapports hétérosexuels. Il faut par conséquent que la prévention vise davantage les femmes et les hommes hétérosexuels. Selon une enquête, on compte en Suisse chaque année plus de 2,2 millions d'infidélités et environ 450 contacts sexuels payants non protégés par jour. Dans le cadre du projet de prévention du VIH "Don Juan", des personnes spécialement formées abordent des clients du marché de la prostitution dans la rue afin de discuter avec eux les risques d'une infection par le VIH et de leur rappeler les règles du sexe à moindre risque. Cette action a été menée cette année durant 24 soirées dans six villes et a permis d'avoir 520 entretiens avec des clients du marché de la prostitution. Au vu de ces bons résultats, les antennes régionales de l'Aide Suisse contre le Sida poursuivront cette démarche dans plusieurs villes de Suisse.

    L'Aide Suisse contre le Sida s'engage afin que l'effort de prévention VIH ne faiblisse pas et demande à la Confédération de continuer à assumer pleinement ses responsabilités dans ce domaine. L'Aide Suisse contre le Sida n'a pas les moyens de compenser par des dons les réductions des subventions fédérales, ni celles qui sont déjà intervenues ni celles qui sont prévues. C'est le cas en particulier là où il incombe aux cantons de contribuer au financement des projets locaux et régionaux de prévention. Dès lors, l'Aide Suisse contre le Sida devra combler des lacunes financières considérables dans plusieurs cantons afin que le travail de prévention du sida dans le commerce du sexe ne soit pas limité aux grandes villes.

    Le sida est un problème grave qui ne s'arrête pas aux frontières suisses. À l'avenir, l'Aide Suisse contre le Sida renforcera la collaboration avec les pays disposant de moins de ressources. La lutte mondiale contre le sida exige un réseau d'action et de réflexion transnational, afin que soit assuré l'échange de connaissances dans le domaine de la prévention. Il importe également que les organisations de lutte contre le sida coordonnent leur travail de lobbying afin que l'on prête toute l'attention nécessaire à cette problématique et que les pays du nord s'engagent davantage pour les pays du sud du monde. Actuellement, l'Aide Suisse contre le Sida soutient un projet de prévention pour les jeunes adolescents à Durban en Afrique du Sud. Ce projet s'appelle "Amajika" et aborde des sujets d'intérêt social ainsi que des questions ayant trait au VIH et au sida par le truchement de la musique, du théâtre et de la danse.

    La Journée mondiale du sida du 1er décembre est la journée de la solidarité avec les personnes - plus de 20'000 en Suisse - qui vivent avec le VIH et le sida. Le sida est une maladie incurable et les traitements actuels représentent une lourde charge physique et psychique. De plus, les personnes séropositives sont encore sujettes à des discriminations dans notre société, notamment dans le domaine professionnel et celui des assurances sociales.

    C'est pourquoi, cette année également, l'Aide Suisse contre le Sida lance une action de solidarité spécifique en distribuant dans toute la Suisse des rubans rouges et des cabas avec l'inscription "Soyons solidaires !". La campagne de récolte de fonds "sida agir ensemble" est soutenue cette année par le Président de la Confédération Adolf Ogi.

obs Originalpicture: www.newsaktuell.ch/f/galerie.htx?type=obs

ots Originaltext: Aide Suisse contre le Sida
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Aide Suisse contre le Sida, Cp. 1118, 8031 Zurich, Ruth Rutman,
directrice, tél. +41 79 225 24 51 ou Mark Baecher, porte-parole, tél.
+41 1 447 11 21 ou +41 79 334 80 80, Internet: www.aids.ch.
[ 006 ]



Plus de communiques: Aide Suisse contre le Sida

Ces informations peuvent également vous intéresser: