sda / ats

Assemblée générale de l'ATS sous le signe de la stabilité
L'agence de presse nationale prête pour affronter un paysage médiatique transformé

Bern (ots) - L'assemblée générale de l'ATS de jeudi prochain est placée sous le signe de la stabilité. Avec l'élargissement du conseil d'administration et l'élection prévue de Pietrino Supino, président du conseil d'administration de Tamedia, la composition du conseil reflètera le paysage médiatique suisse. Malgré une marche des affaires difficile, l'agence de presse nationale est ainsi prête à relever les défis futurs. Dans un paysage médiatique qui change rapidement, les structures et l'actionnariat de l'ATS restent stables. Grâce à son fort ancrage dans les entreprises de presse de Suisse, l'agence peut envisager l'avenir avec confiance. Le conseil d'administration propose ainsi à l'assemblée générale de redéfinir la composition de ce dernier, le nombre de membres passant de cinq à sept actuellement à «un minimum de cinq». Cela doit permettre qu'à l'avenir également de grandes et petites entreprises de presse issues de différentes régions du pays puissent participer aux destinées de l'ATS. Tous les membres du conseil d'administration restent, Supino veut les rejoindre Les membres actuels du conseil d'administration sollicitent tous un nouveau mandat. Le président Hans Heinrich Coninx sera à nouveau candidat à cette fonction. Il a été élu à la tête de l'ATS en sa qualité de président de l'association Presse Suisse. Depuis que Hanspeter Lebrument lui a succédé à la présidence de Presse Suisse, il siège à l'ATS en tant que membre indépendant. Actuel président de Presse Suisse, Hanspeter Lebrument défend également les intérêts des petites et moyennes maisons d'édition au sein du conseil d'administration de l'ATS. La NZZ y est représentée par son directeur général Albert P. Stäheli, la SSR par Gérard Tschopp. Matthias Hagemann (Radio Basilisk), pour sa part, apporte la vision des radios privées. La Suisse romande est représentée par Eric Hoesli (Edipresse) et Albert Noth (Imprimerie Saint-Paul). Président de Tamedia, Pietro Supino aimerait pour sa part faire son entrée au conseil d'administration. Ainsi, le plus grand client et actionnaire de l'ATS y serait représenté directement et de manière raisonnable. «Tamedia ne prétend pas occuper une position dominante au sein de l'ATS», a annoncé Pietro Supino au conseil d'administration avant l'élection. Mais, par la présence éminente de son représentant, l'entreprise aimerait souligner l'importance qu'elle accorde à l'ATS. Année 2009 difficile, exercice 2010 encore plus ardu Les autres points statutaires sont placés sous le signe des difficultés rencontrées durant l'exercice 2009 et celles encore plus aiguës qui se présentent en 2010. L'an passé, le groupe ATS a été touché de plein fouet par la crise qui sévit dans le monde des médias. La disparition de nombreux journaux gratuits a entraîné une diminution très marquée du bénéfice. Pour l'année en cours, l'ATS tombera dans les chiffres rouges. Tous les détails à propos de l'exercice 2009 se trouvent dans le rapport annuel qui peut être téléchargé à l'adresse www.ats.ch . ots Originaltext: SDA / ATS Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Bernard Maissen Rédacteur en chef/directeur Tél.: +41/31/309'33'33

Plus de communiques: sda / ats

Ces informations peuvent également vous intéresser: