GfK Gruppe

GfK: Climat de la consommation: l'humeur devient de plus en plus positive
Conclusions du sondage GfK sur la consommation pour janvier 2006

    Nuremberg (ots) -  L'attitude positive adoptée par les consommateurs à la fin de 2005  s'est prolongée jusque dans l'année nouvelle. En janvier, les trois indices , qui déterminent le climat de la consommation, sont remontés tous les trois au-dessus de zéro. La dernière fois que ces indices ont tous les trois reflété une humeur aussi positive de la part des consommateurs remonte au début de l'été 2001. Et ceci vaut pour l'Allemagne de l'Est comme pour l'Allemagne occidentale.

    Comparé au mois précédent, l'indice des perspectives économiques a grimpé de presque 12 points pour atteindre 23,5 points. L'indice des prévisions de revenus a grimpé de presque 16 points pour atteindre 4,5 points. Effectuant une remontée de plus de 18 points, l'indice de la propension à acheter affiche la croissance la plus spectaculaire de tous les indices du mois de janvier. Il se situe actuellement à 20,3 points, soit 34 points plus haut que son niveau de l'an dernier.

    Dans la foulée de la tendance positive des indices individuels, qui reflètent l'humeur de la consommation en ce début d'année, le climat d'ensemble de la consommation s'est également amélioré. Pour février, on prévoit que cet indice atteindra 4,6 points après avoir été repositionné à 4,0 points en janvier.

    L'optimisme plus généralisé semble en grande partie reposer sur la confiance des consommateurs envers le nouveau gouvernement. Par ailleurs, la Coupe du Monde, qui aura lieu cette année, invite également à l'optimisme. Néanmoins, l'évolution du marché du travail ainsi que le maintien des emplois existants et la création de nouveaux emplois resteront déterminants pour la tendance à long terme du climat de la consommation. L'événement sportif majeur prévu pour cet été donne à l'économie et au gouvernement l'occasion de marquer une pause. Dans les mois qui suivront la Coupe du Monde, l'humeur pourrait à nouveau s'assombrir si la situation sur le marché de l'emploi ne s'améliore pas de manière importante.

ots Orginaltext: GfK Gruppe Internet: www.presseportal.ch

Contact:
Dr. Ulrike Schöneberg
Tél.      +49/(0)911/395'26'45
E-Mail: ulrike.schoeneberg@gfk.com



Plus de communiques: GfK Gruppe

Ces informations peuvent également vous intéresser: