Administration fédérale des finances

Appréciation positive du FMI quant à la stabilité du secteur financier de la Suisse

Berne (ots) - L'an passé, la Suisse a volontairement participé pour la première fois au programme d'évaluation du secteur financier («Financial Sector Assessment Program», FSAP) mis sur pied par le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale. Le rapport concernant les résultats des travaux menés dans le cadre de ce programme d'évaluation est désormais disponible. Il en ressort que le FMI considère dans l'ensemble le système financier de la Suisse comme solide et conforme aux standards reconnus sur le plan international. Ce résultat très positif reflète également l'efficacité et la capacité d'adaptation du système suisse de surveillance des marchés financiers et la qualité de la gestion des risques dans le secteur financier de notre pays. En outre, le FMI salue les projets de réforme lancés par la Suisse pour renforcer la réglementation de la place financière. En novembre 2001, une délégation du FMI est venue en Suisse dans le cadre d'une visite de travail pour analyser la stabilité du secteur financier de la Suisse. Le rapport final de son évaluation vient d'être publié. Etabli sous la forme d'un «Financial System Stability Assessment» (FSSA), il avait été traité par le Conseil d'administration du FMI simultanément aux résultats des consultations annuelles du FMI avec la Suisse (fondées sur l'article IV des statuts du FMI), le jour même du 10e anniversaire de l'adhésion de la Suisse aux institutions de Bretton Woods. La Suisse a été l'un des premiers pays industrialisés à prendre part au FSAP. Elle a en effet voulu saisir cette occasion de faire connaître la qualité de la réglementation et de la surveillance de son secteur financier très en vue au niveau international. Sa participation au FSAP lui a également permis de bénéficier de l'avis d'experts du FMI concernant les projets de réforme qu'elle a mis sur pied dans le domaine de la réglementation de son secteur financier. L'analyse approfondie effectuée par le FMI a débouché sur des recommandations solidement étayées à l'adresse des autorités de notre pays. Il est dans l'intérêt de la Suisse d'examiner soigneusement ces recommandations pour pouvoir mettre en oeuvre les mesures qui s'imposent. Le DFF se chargera de la coordination de ces travaux. Ont apporté une importante contribution aux travaux de ce programme d'évaluation, l'Administration fédérale des finances, la Commission fédérale des banques, l'Office fédéral des assurances privées, l'Office fédéral des assurances sociales ainsi que la Banque nationale suisse. De nombreux représentants du secteur privé ont également rencontré, dans le cadre d'entretiens qui se sont déroulés dans un esprit d'ouverture constructive, les membres de la délégation du FMI. Ces représentants ont ainsi pu présenter leur point de vue en ce qui concerne les perspectives de développement du secteur financier suisse et les risques auquel celui-ci est exposé. ots Originaltext: AFF Internet: www.newsaktuell.ch Contact: René Weber Administration fédérale des finances Tél. +41/31/324'75'52 Département fédéral des finances DFF Communication CH-3003 Berne Tél. +41/31/322'60'33 Fax +41/31/323'38'52 mailto: info@gs-efd.admin.ch Internet: http://www.dff.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: