Office fédéral du personnel (OFPER)

Programme de vacances

Berne (ots) - En tant qu'employeur, la Confédération tient à mener une politique du personnel favorable aux familles, notamment en veillant à ce que ses employés puissent concilier travail et famille. Dans sa réponse d'aujourd'hui à une motion déposée par Franziska Teuscher (AVeS/ BE), le Conseil fédéral se déclare disposé à étudier les possibilités de prise en charge des enfants des employés de la Confédération durant les vacances scolaires également. Dans une motion déposée le 22 mars 2001, la conseillère nationale Franziska Teuscher a demandé au Conseil fédéral de proposer un encadrement de jour pour les enfants des employés de la Confédération durant une partie des vacances scolaires. Selon elle, une telle mesure permettrait de combler une lacune dans le domaine de la prise en charge des enfants du personnel fédéral. Elle ajoute que si Confédération proposait des activités de vacances aux enfants, elle contribuerait à encourager les "employeurs sensibles aux préoccupations des enfants et des parents" en général, et à renforcer son image au sein de la population. De plus, en suivant l'exemple de la société " Swiss Ré ", qui offre des loisirs aux enfants de ses employés durant les vacances scolaires, la Confédération ferait oeuvre de pionnière parmi les employeurs publics. Comme l'indique le Conseil fédéral dans sa réponse à la motion en question, la Confédération tient, en tant qu'employeur, à mener une politique du personnel attentive aux préoccupations actuelles des familles et attache une grande importance au fait que son personnel puisse concilier travail et famille. La loi sur le personnel de la Confédération du 24 mars 2000, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2002, stipule d'ailleurs que les employeurs devraient offrir des conditions de travail permettant au personnel d'exercer ses responsabilités familiales et d'assumer ses engagements sociaux. Actuellement déjà, relève le Conseil fédéral, la Confédération propose, de manière centralisée par l'intermédiaire de l'Office fédéral du personnel, des possibilités de prise en charge des enfants pendant les heures de travail. Cette offre est régulièrement adaptée en fonction de l'évolution des besoins. Certains départements et offices ont leur propre offre en la matière. Par ailleurs, la possibilité de concilier travail et famille est renforcée par un large éventail de modèles de travail à la carte. Les employés de la Confédération peuvent par exemple opter pour un horaire annuel. Diverses formes de travail à temps partiel (y compris le jobsharing) ainsi que le télétravail viennent compléter cette offre. Enfin, le Conseil fédéral a chargé l'Office fédéral du personnel (OFPER) d'élaborer des mesures permettant de soutenir davantage le personnel de l'administration dans ses efforts pour concilier travail et famille. Il se déclare par conséquent disposé à étudier, dans le cadre du mandat confié à l'OPFER, les possibilités de prise en charge des enfants durant les vacances au sens prévu par l'auteure de la motion et propose de transformer la motion en postulat. ots Originaltext: OFPER Internet: www.newsaktuell.ch Renseignements: Gabrielle Merz Turkmani, Office fédéral du personnel, tél. +41 31 322 62 27 Département fédéral des finances DFF Communication CH-3003 Berne Tél. +41 (0)31 322 60 33 Fax +41 (0)31 323 38 52 E-mail: info@gs-efd.admin.ch Internet: http://www.dff.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: