Bundesamt für Strassen ASTRA

OFROU: Un site Internet pour l’introduction du tachygraphe numérique

Berne (ots) - C’est au début du mois d’août que l’Union européenne a introduit le tachygraphe numérique pour le transport professionnel des marchandises lourdes. La Suisse prévoit d’en faire de même au cours du second semestre 2006. Un site Internet ad hoc donne désormais des informations concernant cet appareil et ses incidences sur les entreprises et les chauffeurs. Le site http://www.dfs.astra.admin.ch permet d’obtenir des renseignements détaillés sur l’introduction du tachygraphe numérique en Suisse et répond plus particulièrement aux questions actuelles relatives au projet en cours. Dans les 25 Etats de l’Union européenne ainsi qu’en Islande, au Liechtenstein, en Norvège et en Suisse, le tachygraphe numérique prend le relais de l’appareil analogique utilisé jusqu’ici. Ce nouvel outil facilitera le travail des chauffeurs professionnels de poids lourds, des entreprises et des autorités chargées du contrôle. Dans notre pays, les camions mis en circulation pour la première fois en seront équipés dès son introduction, mais il n’est pas prévu de l’installer dans les véhicules plus anciens. Saisie et lecture des données : sécurité et efficacité Le système numérique du tachygraphe consiste en une unité- véhicule et en quatre cartes, dont chacune a une fonction bien précise. Carte de conducteur : Enregistrement des heures de travail, de repos et de conduite du chauffeur pendant 28 jours. Carte d’atelier : Calibrage du tachygraphe par le mécanicien en atelier. Carte d’entreprise : Evaluation, par l’employeur, des données du tachygraphe. Celles-ci peuvent être utilisées pourla gestion du parc de véhicules et servent de base au contrôle des heures de travail, de conduite et de repos. Carte de contrôleur : Exécution des contrôles sur la route et en entreprise par les autorités compétentes. Le nouveau système nécessitera des investissements d’environ 2 millions de francs. Pour répartir équitablement ces coûts, les émoluments perçus pour la délivrance des cartes seront fixés en fonction du prix de revient. Office fédéral des routes Service d’information Renseignements : Service d’information de l’Office fédéral des routes, tél. 031 324 14 91

Ces informations peuvent également vous intéresser: