Bundesamt fĂĽr Strassen ASTRA

OFROU: Une signalisation uniforme pour encourager la locomotion douce

      Berne (ots) - CÂ’est une signalisation nouvelle et conviviale dont
l’Office fédéral des routes veut doter les réseaux de la locomotion
douce. Uniformisée à l’échelon suisse, elle va être mise en place
progressivement sur les quelque 60'000 kilomètres de chemins de
randonnée pé-destre ainsi que sur les pistes cyclables et les
parcours de VTT, dont la longueur totale dépasse 20'000 kilomètres.
Cet effort répond à l’essor que connaît actuellement cette mobilité
Ă©cologique.

    Selon les lois fĂ©dĂ©rales sur la circulation routière dÂ’une part, sur les chemins pour piĂ©tons et les chemins de randonnĂ©e pĂ©destre dÂ’autre part, lÂ’Office fĂ©dĂ©ral des routes (OFROU) est compĂ©-tent pour rĂ©glementer la signalisation des rĂ©seaux du trafic lent (TL) en Suisse. Par le projet de nouvelle norme « Signalisation du trafic lent », il entend rĂ©unir en une base unique les disposi- tions relatives au balisage, jusquÂ’ici disparate, des chemins de randonnĂ©e pĂ©destre, des pistes cyclables et des parcours de VTT ainsi que la nouvelle signalisation des itinĂ©raires destinĂ©s aux usagers dÂ’engins assimilĂ©s Ă  des vĂ©hicules tels que les rollers.

    La population, les autoritĂ©s et les milieux du tourisme bĂ©nĂ©ficieront tous du nouveau système :

    1. Plus facilement reconnue par le public et plus simple Ă  utiliser, la nouvelle signalisation favo-risera ces modes de locomotion dans le cadre des dĂ©placements quotidiens et des loisirs.

    2. Les autoritĂ©s compĂ©tentes (cantons, associations et particuliers) disposeront dÂ’une norme pratique et fiable pour gĂ©rer la signalisation des rĂ©seaux du trafic lent.

    3. La norme, Ă  caractère obligatoire, doit garantir au niveau national une signalisation uniforme, cohĂ©rente et fondĂ©e sur ce qui existe dĂ©jĂ . Elle crĂ©e ainsi les conditions prĂ©alables et les struc- tures qui apportent un soutien Ă  la rĂ©alisation et Ă  la commercialisation efficaces de projets tou-ristiques innovateurs.

    Les nouvelles dispositions se fondent essentiellement sur la signalisation existante tout en amĂ©-liorant lÂ’homogĂ©nĂ©itĂ© de son aspect visuel grâce Ă  des consignes claires pour ce qui est de la forme, de la typographie, des textes et des couleurs. Un point important rĂ©side dans lÂ’introduction du balisage des itinĂ©raires de randonnĂ©e pĂ©destre, condition fondamentale du projet « La Suisse Ă  pied », actuellement en gestation, analogue Ă  « La Suisse Ă  vĂ©lo ».

    Le projet de norme prĂ©voit que les rĂ©seaux du trafic lent devront ĂŞtre signalisĂ©s selon les nou-veaux principes dÂ’ici Ă  2026. Ce long dĂ©lai a Ă©tĂ© fixĂ© pour Ă©viter que les signaux existants ne doivent ĂŞtre remplacĂ©s avant la fin de leur durĂ©e de vie. Il convient de rappeler, Ă  cet Ă©gard, que lÂ’ensemble de ces chemins totalisent environ 80'000 km, soit approximativement la lon-gueur du rĂ©seau routier suisse.

    PrĂ©parĂ© en Ă©troite collaboration avec lÂ’Association suisse des professionnels de la route et des transports (VSS) et avec des spĂ©cialistes issus des cantons et des fĂ©dĂ©rations concernĂ©es, le texte en question sera mis en consultation jusquÂ’au 10 septembre 2005 auprès des organisa-tions intĂ©ressĂ©es.

DETEC      
Département fédéral de l’environnement,
des transports, de lÂ’Ă©nergie et de la communication
Service de presse et dÂ’information

Renseignements : Service d’information de l’Office fédéral des routes, tél. 031 324 14 91

DÂ’autres informations sont disponibles sous www.trafic-lent.ch



Plus de communiques: Bundesamt fĂĽr Strassen ASTRA

Ces informations peuvent également vous intéresser: