Bundesamt für Strassen ASTRA

Le Congrès européen 2008 de la télématique des transports se tiendra à Genève

      Berne (ots) - L’organe de surveillance du Congrès européen de la
télématique des transports (ERTICO) a fait son choix : c’est à
Genève qu’aura lieu, en 2008, la 7e édition de cette rencontre, que
l’Office fédéral des routes se réjouit de mettre sur pied avec le
concours de la ville et du canton de Genève, des partenaires
d’its-ch et avec l’aide de sponsors nationaux.

    La candidature de la cité de Calvin a bénéficié du soutien actif du conseiller fédéral Moritz Leuenberger, du Conseil d’Etat genevois, de la Direction des organisations internationales et du président d’its-ch. Le congrès, qui se déroulera du 10 au 12 juin 2008, réunira plus de cent partenaires ERTICO issus des autorités, de l’industrie, de la recherche, des exploitants des infrastructures et des associations des usagers de la route de l’Europe entière.

Importance de la télématique des transports

    its-ch, sigle dont la première composante signifie « intelligent transport systems », est l’organe suisse chargé, dans le domaine de la télématique des transports, de la coordination et de l’information entre tous les participants. Il cherche en particulier à s’accorder avec les partenaires de l’industrie.

    Par le biais de systèmes « intelligents » de transport, les technologies disponibles à moyen terme contribueront à maintenir les flux de trafic en Europe et en Suisse ainsi qu’à améliorer l’infrastructure routière existante et à en assurer une utilisation et une exploitation optimales.

    Un autre objectif visé à travers la télématique des transports consiste à renforcer la sécurité routière et à atténuer les atteintes à l’environnement tout en réduisant les embouteillages et les pertes de temps. De gros efforts de coordination sont nécessaires tant au niveau national qu’international pour atteindre tous ces buts. A l’échelon européen, c’est le congrès ERTICO (European Congress on Intelligent Transport Systems) qui assume cette tâche.

Télématique des transports en Suisse

    Combinant la télécommunication et l’informatique, la télématique des transports a déjà débouché avec succès sur des applications pratiques largement acceptées telles que les systèmes de gestion des parkings urbains, la saisie électronique de la redevance sur le trafic des poids lourds liée aux prestations (RPLP) ou le dispositif du « compte-gouttes » au Gothard.

    Organisation sans but lucratif, its-ch se compose des partenaires suivants : AIPCR (Association mondiale de la route), OFROU (Office fédéral des routes), auto-suisse (Association des importateurs suisses d’automobiles), EPF (Ecoles polytechniques fédérales), CIC (Conférence des ingénieurs cantonaux), CCPCS (Conférence des commandants des polices cantonales de Suisse), DGD (Direction générale des douanes), SVI (Association suisses des ingénieurs en transports), SSR (Société suisse de radio et de télévision), SwissT.net (Swiss technology network, Réseau suisse de technologie), TCS (Touring Club Suisse), UTP (Union des transports publics) et VSS (Association suisse des professionnels de la route et des transports). C’est Rudolf Dieterle, directeur de l’OFROU, qui préside its-ch.

DETEC      
Département fédéral de l’environnement,
des transports, de l’énergie et de la communication
Service de presse

Renseignements : Service d’information de l’Office fédéral des routes, tél. 031 324 14 91



Plus de communiques: Bundesamt für Strassen ASTRA

Ces informations peuvent également vous intéresser: