Monster Switzerland AG

Monster: Finis les rituels du matin avant le travail...

Zürich (ots) - - - Comme l'indique un récent sondage, 51% des Suisses se mettent au travail directement, sans aucune «mise en train». - 21% d'entre eux commencent tout de même la journée par un café et 18% par un brin de causette. Un moment d'échange ou une tasse de café avant de commencer à travailler? Il semble que les mises en train conviviales aient disparu des bureaux helvétiques. La majorité (51%) des participants au récent sondage réalisé par le portail suisse pour l'emploi Monster.ch ont répondu qu'ils se mettaient au travail aussitôt arrivés au bureau. Ils sont tout de même encore 21% à s'accorder un café au préalable et 18% à prendre le temps d'échanger quelques mots avec leurs collègues. Enfin, un participant sur dix s'informe des dernières nouvelles sur Internet. Aperçu des résultats du sondage: Comment démarrez-vous votre journée de travail? Je me mets au travail dès que je suis à mon poste. 51% (272) J'ai besoin d'un café pour commencer la journée. 21% (110) Je discute un peu avec mes collègues avant de me mettre au travail. 18% (96) Je commence par naviguer sur Internet pour me tenir au courant de l'actualité. 10% (51) Dans les pays germanophones voisins, le tableau est semblable: 49% des Autrichiens et 53% des Allemands interrogés indiquent qu'ils se mettent immédiatement à l'ouvrage. Au nord et à l'est de la Suisse, la communication est toutefois un peu plus prisée. Les participants au sondage sont 22% en Allemagne, et même 27% en Autriche, à désigner la brève conversation avec des collègues comme leur rituel matinal préféré. En Suisse, le besoin de s'informer est en revanche davantage présent. En Allemagne comme en Autriche, 7% seulement des personnes interrogées consultent les nouvelles sur Internet à leur arrivée au travail. «Pour l'entreprise, il est certain que la productivité est la préoccupation première, observe Falk von Westarp, Country Manager de Monster Worldwide Switzerland AG. Mais l'interaction sociale et la collecte d'informations sur les sujets de société ne doivent pas être sous-estimées en tant que facteurs de bonne ambiance de travail. Il est bon que l'employeur les favorise dans une certaine mesure.» 7'601 personnes en Suisse, en Allemagne et en Autriche ont participé à ce sondage entre le 26 avril et le 9 mai 2010. Le portail pour l'emploi Monster réalise régulièrement des sondages sur les sites Internet locaux et internationaux de l'entreprise, portant sur des questions relatives au poste de travail et à la carrière. Ces sondages ne sont pas représentatifs; ils ne font que refléter l'opinion des utilisateurs de Monster. Vous trouverez des photos à imprimer pour illustrer ce communiqué de presse à l'adresse: http://www.webershandwick.de/monster/thumb.html ots Originaltext: Monster Worldwide Switzerland AG Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Monster Worldwide Switzerland AG Michel Ganouchi Head of Marketing Bändliweg 20 8048 Zurich Tél.: +41/43/499'44'49 Fax: +41/43/499'44'44 E-Mail: Michel.Ganouchi@Monster.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: