Monster Switzerland AG

Etude Monster.ch «Recruiting Trends 2010 Suisse»: pour la première fois, une majorité de candidatures par e-mail

Zürich (ots) - - - Plus de la moitié de toutes les candidatures sont désormais envoyées par voie électronique - Pour la première fois, la plupart des candidatures sont adressées par e-mail aux entreprises - Les entreprises préfèrent de plus en plus les candidatures par formulaire web Comme la très grande majorité de toutes les offres d'emploi sont publiées sur Internet, de plus en plus de candidatures sont également envoyées par voie électronique. Pour la première fois, la majeure partie des candidatures ont été envoyées par e-mail, bien que 25% des entreprises suisses continuent de privilégier les candidatures classiques. Cette tendance et bien d'autres en matière de RH sont présentées dans l'étude «Recruiting Trends 2010 Suisse» de Monster.ch. Cette étude a été réalisée entre octobre et décembre 2009 auprès des 500 plus grandes entreprises suisses (taux de réponse: 14,6%) par le Centre of Human Resources Information Systems (CHRIS) des universités de Bamberg et de Francfort-sur-le-Main. Cette vaste étude réalisée auprès des employeurs met en évidence les principales tendances en matière de recrutement en Suisse et indique les estimations des milieux économiques relatives à l'évolution du marché du travail. Pour présenter sa candidature à un poste vacant, un candidat a trois possibilités: le dossier de candidature classique sur papier, la candidature par e-mail ou la candidature via un formulaire web standardisé sur le site Internet de l'entreprise ou sur une bourse d'emplois en ligne. Comme les offres sont de plus en plus souvent publiées électroniquement, il n'est pas étonnant que les candidatures au format électronique soient également de plus en plus appréciées. En 2009, les grandes entreprises suisses ont donné à 42,2% la préférence aux candidatures par e-mail. Mais on note aussi des tendances conservatrices. Un quart des entreprises recensées préfèrent encore recevoir le dossier de candidature par courrier postal. On constate un surprenant regain d'intérêt pour cette méthode, qui enregistre une hausse de 5,4% par rapport à l'étude de l'année dernière. De son côté, la candidature par formulaire est de plus en plus appréciée, même si c'est à un niveau encore modeste. En comparaison annuelle, ce type de candidature gagne 4,7 points à 17,2% des préférences des entreprises interrogées en 2009. Enfin, 15,6% des entreprises ayant participé à l'étude ne montrent aucune préférence claire pour un type de procédure ou un autre. L'étude des candidatures reçues montre que les candidats envoient volontiers leur candidature par la voie électronique, simple et rapide, même si, proportionnellement, beaucoup d'employeurs préfèrent les candidatures papier. Alors qu'on dénombrait encore en 2007 près de 60% de dossiers classiques envoyés par courrier, ils ne représentent plus que 44,5% en 2009. Pour la première fois, le nombre de dossiers de candidature classiques est donc légèrement inférieur aux candidatures par e-mail. Ces derniers représentent encore 45% des candidatures. Les responsables des services du personnel suisses savent bien qu'à long terme, les procédures RH vont devoir être numérisées de plus en plus. Ils envisagent d'ici cinq ans un recul des candidatures papier à environ un tiers et un peu plus de 50% de candidatures reçues par e-mail. Ils prévoient aussi que les candidatures par formulaire progresseront fortement, à 17%. Le fait est qu'en 2009, la majorité des candidatures (54,5%) ont été envoyées par voie électronique. Les entreprises ayant participé à l'étude s'attendent d'ici 2014 à ce qu'environ deux tiers des candidatures soient présentées par ce biais. Falk von Westarp, Country Manager chez Monster Worldwide Switzerland AG, commente l'évolution en ces termes: En réalité, la candidature électronique est aujourd'hui la norme. Pourtant, l'étude montre qu'il existe en Suisse encore un grand potentiel par rapport à la numérisation des procédures de candidature. En franchissant cette étape importante, les entreprises peuvent non seulement diminuer les coûts de recrutement mais elles permettent aussi à leurs candidats de choisir la procédure de candidature qui leur convient. Pour que la procédure soit efficace, il est particulièrement important d'indiquer clairement dès le début aux candidates et aux candidats si on préfère une candidature par e-mail ou par formulaire. Par exemple, le recruteur qui mentionne une adresse postale dans les coordonnées recevra très probablement beaucoup de candidatures classiques. Des études d'envergure sur les candidatures montrent que les candidats ont tendance à se conformer aux souhaits de leur futur employeur potentiel, ce qui est compréhensible. En ce qui concerne les candidatures par formulaire, les entreprises doivent savoir que les candidats trouvent pénible de devoir à chaque fois ressaisir leurs données sur chacun des sites des différents employeurs. La solution est de publier une annonce sur un marché de l'emploi en ligne. Les candidats qui y ont enregistré leurs données peuvent répondre rapidement et simplement aux annonces de différentes entreprises.» A propos de la série d'études «Recruiting Trends» L'étude «Recruiting Trends 2010 Suisse» présente les résultats d'un sondage effectué auprès des employeurs par le Centre of Human Resources Information Systems (CHRIS) des universités de Bamberg et de Francfort-sur-le-Main à la demande de Monster.ch pour la quatrième fois déjà. Entre octobre et décembre 2009, les 500 plus grandes entreprises suisses ont été interrogées sur la situation actuelle du personnel et sur les estimations des évolutions à venir dans le domaine des ressources humaines. L'objectif de cette enquête est de déterminer des tendances de recrutement sur le long terme, de mieux les comprendre et d'en déduire des recommandations précieuses pour la pratique du recrutement du personnel. L'étude complète peut être obtenue gratuitement auprès de Monster Switzerland AG en envoyant un e-mail à: recruitingtrends@monster.ch Téléchargement du communiqué de presse: http://news.Monster.ch ots Originaltext: Monster Worldwide Switzerland AG Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Monster Worldwide Switzerland AG Michel Ganouchi Head of Marketing Bändliweg 20 8048 Zurich Tél.: +41/43/499'44'08 Fax: +41/43/499'44'44 E-Mail: michel.ganouchi@Monster.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: