Monster Switzerland AG

Etude Monster.ch «Recruiting Trends 2010 Suisse»: pour la première fois, plus de six recrutements sur dix se font via Internet

Zurich (ots) - - Internet continue de gagner en importance pour le recrutement de personnel. - La plupart des engagements font suite à des annonces publiées sur Internet. - Les entreprises publient leurs offres d'emploi principalement sur leur propre site et sur les bourses de l'emploi en ligne. - Les médias imprimés perdent encore du terrain. - Dans le sillage de la numérisation, les systèmes de gestion des candidatures assistés par ordinateur suscitent un grand intérêt. Internet est de plus en plus utilisé pour la publication d'offres d'emploi; les sites des entreprises et les bourses de l'emploi en ligne sont les canaux privilégiés. La raison de ce succès tient à l'efficacité du média Internet: pour la première fois, plus de six engagements sur dix ont été conclus par le biais du Web. Tels sont, entre autre, les résultats de l'étude représentative auprès des employeurs «Recruiting Trends 2010 Suisse», publiée pour la quatrième fois consécutive par Monster Suisse. Cette étude a été réalisée entre début octobre et mi-décembre 2009 auprès des 500 plus grandes entreprises suisses (taux de réponse: 14,6%) par le Centre of Human Resources Information Systems (CHRIS) des universités de Bamberg et de Francfort-sur-le-Main. Elle met en évidence les principales tendances en matière de recrutement en Suisse et indique les prévisions des milieux économiques quant à l'évolution du marché de l'emploi. En 2009, les canaux de recrutement en ligne ont encore consolidé leur avance sur les autres. La part des postes vacants publiés sur les sites Internet des entreprises s'est élevée à 82,1% et à 67,6% sur les bourses de l'emploi en ligne. Pour la seconde catégorie, cela représente un bond de 18,4 points, soit la plus forte progression parmi tous les canaux depuis la première enquête, menée en 2007. Seul un petit tiers des postes à pourvoir paraît encore dans les médias imprimés, soit une baisse de 7,6 points par rapport à l'année précédente. Environ 20% des emplois vacants sont annoncés aux offices régionaux de placement (sans changement). «La pression sur les coûts a encore accéléré la progression des canaux électroniques. Pas étonnant quand on sait qu'Internet est de loin le support le plus avantageux pour le recrutement, relève Falk von Westarp, Country Manager, Monster Worldwide Switzerland AG. La Toile est aussi nettement en tête pour les embauches effectivement conclus. On constate par ailleurs une amélioration de la qualité des candidats. L'utilisation d'Internet pour la recherche d'un emploi va aujourd'hui de soi pour toutes les catégories professionnelles et toutes les qualifications.» Reflétant la pratique des offres d'emploi, le potentiel de repourvue des divers canaux se développe. S'établissant à 61%, la proportion d'annonces publiées sur Internet dépasse pour la première fois le rapport de six sur dix. Les médias imprimés n'en recèlent plus que 20,5%, soit 2,4% de moins que l'année d'avant. Les annonces transmises aux ORP représentent 12,2% des engagements. Un chiffre stable depuis quelques années pour ce canal. D'autres moyens de recrutement - conseil en personnel, chasseurs de têtes, agences de travail temporaire, réseaux personnels, par exemple - comptent pour 6,3% dans les nouvelles embauches. Cette tendance à la hausse du recrutement par les médias électroniques s'accompagne d'un intérêt croissant pour les systèmes de gestion des candidatures informatisés. Ces derniers autorisent non seulement la publication automatisée des offres d'emploi par différents canaux mais aussi un traitement plus efficace des dossiers reçus, sans opérations manuelles supplémentaires. Parmi les participants à l'étude, 64,9% sont d'avis qu'un système de gestion des candidatures accélère sensiblement le recrutement. Le recours aux technologies de l'information a permis à plus de deux tiers des grandes firmes ayant répondu à l'enquête d'augmenter la proportion des «bons» candidats engagés ces dernières années. Pour 58,5% d'entre elles, la qualité des données de candidature s'est améliorée. Les responsables du personnel disent à 63,1% qu'ils ont réduit le temps qui s'écoule entre l'identification d'une vacance et la parution en ligne de l'offre d'emploi. Ils sont 36,9% à avoir réalisé des économies globales sur les frais de marketing en personnel grâce à l'assistance informatique. Les autres résultats de l'étude seront présentés dans le communiqué de presse suivant: - Pour la première fois, la plupart des candidatures sont présentées par e-mail. Présentations de l'étude et possibilité d'interviews L'étude «Recruiting Trends 2010 Suisse» sera présentée en mai prochain à un public spécialisé. Sur demande, les journalistes peuvent obtenir une accréditation pour ces manifestations. Falk von Westarp, co-auteur de cette série d'études, sera ensuite disponible pour des interviews: - Zurich, Hôtel Widder, 5 mai 2010, 10h00 - 12h30 - Bâle, Grand Hôtel Les Trois Rois, 6 mai 2010, 10h00 - 12h30 - Berne, Kultur-Casino, 7 mai 2010, 10h00 - 12h30 Accréditation et demandes d'interviews Michel Ganouchi Head of Marketing Tél.: 079/608'63'57 A propos de la série d'études «Recruiting Trends» L'étude «Recruiting Trends 2010 Suisse» présente les résultats d'un sondage effectué auprès des employeurs par le Centre of Human Resources Information Systems (CHRIS) des universités de Bamberg et de Francfort-sur-le-Main à la demande de Monster.ch pour la quatrième fois déjà. Entre octobre et décembre 2009, les 500 plus grandes entreprises suisses ont été interrogées sur la situation actuelle du personnel et sur les estimations des évolutions à venir dans le domaine des ressources humaines. L'objectif de cette enquête est de déterminer des tendances de recrutement sur le long terme, de mieux les comprendre et d'en déduire des recommandations précieuses pour la pratique du recrutement du personnel. L'étude complète peut être obtenue gratuitement auprès de Monster Switzerland AG en envoyant un e-mail à recruitingtrends@Monster.ch. Téléchargement du communiqué de presse: http://news.Monster.ch ots Originaltext: Monster Worldwide Switzerland AG Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Monster Worldwide Switzerland AG Michel Ganouchi, Head of Marketing Bändliweg 20 8048 Zurich Tél.: +41/43/499'44'08 Fax: +41/43/499'44'44 E-mail: michel.ganouchi@Monster.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: