Oeuvre suisse d'entraide ouvrière OSEO

L'OSEO réagit à la montée du chômage

    Lausanne (ots) - 140'000 personnes sans travail en Suisse: l'Oeuvre suisse d'entraide ouvrière constate que la demande augmente considérablement dans ses programmes d'intégration professionnelle. Le nombre de participants aux cours a augmenté et pourtant, les listes d'attente restent longues dans un contexte économique défavorable.

    La même évolution est manifeste dans de nombreux programmes mis au point par l'OSEO dans les cantons romands. Que ce soient les cours d'acquisition de compétences de base pour des femmes étrangères non francophones et peu qualifiées (AQB). Les semestres de motivation pour des jeunes sans filière de formation (SEMO). Les agences de placement temporaire non lucratives destinées aux demandeurs d'emploi en situation particulièrement marginalisée (Bourses à l'emploi): partout, ces demandeurs d'emploi affluent vers l'OSEO, touchés de plein fouet par la pression qui s'accentue sur le marché du travail. En effet, quel que soit leur horizon socio-professionnel, ils se retrouvent de plus en plus longtemps sans emploi sur un marché du travail asséché et leur confiance en soi comme leur "employabilité" en pâtissent. Les personnes peu qualifiées et celles qui maîtrisent mal le français sont particulièrement vulnérables aussi à la diminution des emplois de niche.

    L'Oeuvre suisse d'entraide ouvrière répond aux besoins accrus dans les onze cantons où elle est présente, dont quatre cantons romands, Genève, Vaud, Valais et Fribourg. Alors que la révision de la Loi sur l'assurance chômage va réduire le nombre d'indemnités journalières de 520 à 400, alors que toujours plus de personnes dépendent de l'aide sociale et peinent à se réintégrer dans le monde du travail, l'OSEO renforce et élargit actuellement ses programmes d'intégration professionnelle, notamment à l'intention des jeunes et des étrangers sans formation. Ainsi, dans les cantons de Vaud et du Valais, les Semestres de motivation (SEMO) proposent une offre élargie à l'intention de davantage de jeunes et à Genève, l'OSEO ouvre une Bourse à l'emploi.

ots Originaltext: OSEO
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Stefan Gisler
Tél.          +41/ 1/444'19'23
Mobile:      +41/79/430'82'22
Mailto:      stefan.gisler@sah.ch

Frances Trezevant
OSEO Lausanne
Tél.          +41/21/601'21'61
[ 017 ]



Plus de communiques: Oeuvre suisse d'entraide ouvrière OSEO

Ces informations peuvent également vous intéresser: