Oeuvre suisse d'entraide ouvrière OSEO

L'OSEO vient en aide aux réfugiés de Macédoine

Lausanne/Zurich (ots) - Des familles du Kosovo ont accueilli des réfugiés fuyant le conflit en Macédoine. Mais cette hospitalité les met dans une situation financière difficile. L'OSEO apporte son soutien à 4800 réfugiés sous la forme de vivres et d'articles d'hygiène dans la région de Peja au Kosovo. Depuis la reprise des conflits d'origine ethnique entre la police de Macédoine et les rebelles albanais au début de l'année, environ 70'000 personnes ont fui la Macédoine pour se réfugier au Kosovo, selon le Haut commissariat aux réfugiés UNHCR. Environ 4800 réfugiés se trouvent actuellement dans le nord-ouest du Kosovo, région où l'OSEO est active depuis deux ans. Les familles qui ont accueilli ces réfugiés ont elles-mêmes été hébergées par des familles de Macédoine pendant la guerre au Kosovo et elles tiennent à manifester à leur tour leur solidarité envers leurs hôtes. A l'heure actuelle, la situation est très difficile pour ces familles d'accueil qui vivaient déjà dans des conditions économiques précaires. L'UNHCR a fait appel à différentes organisations internationales en leur demandant de soutenir financièrement et matériellement ces familles d'accueil. Mais de nombreuses organisations se sont retirées du Kosovo à la fin du conflit et les réfugiés ne trouvent que peu de soutien. Des relations de confiance Les parties en conflit ainsi que la communauté internationale ont essayé à de nombreuses reprises de proposer un plan de paix pour la Macédoine, démarches qui sont porteuses d'espoir. Celles-ci ont en effet accepté que l'albanais devienne la langue officielle dans les localités à majorité albanaise. D'autres point essentiels en sont au point mort, comme le droit de veto pour les minorités et le dépôt des armes par les rebelles. La plupart des réfugiés ne veulent pas retourner en Macédoine dans un futur proche. L'OSEO est présente depuis deux ans dans la région de Peja, où elle est intervenue immédiatement après la guerre en apportant des secours d'hiver d'urgence. Après l'aide d'urgence, un programme de coopération au développement a été mis en place et l'OSEO bénéficie d'une bonne connaissance de la région ainsi que de la confiance de ses habitants. Devant cette nouvelle situation, de détresse l'OSEO distribuera pendant les deux mois à venir des vivres et des articles d'hygiène aux 4800 réfugiés dans la région de Peja. Comme précédemment, elle collaborera avec l'Association Mère Theresa locale. Le matériel sera acheté au Kosovo. L'OSEO a libéré 14'000 francs auxquels s'ajoutent une contribution de 54'000 francs de la Chaîne du Bonheur. Les dons sont bienvenus sur le CCP 10-14739-9, mention Macédoine ots Originaltext. OSEO Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Sonja Bachmann, responsable du programme Kosovo de l'OSEO, tél. +41 1 444 19 96, e-mail sbachman@sah.ch ou: Frances Trezevant, porte-parole de l' OSEO, tél. +41 21 311 53 60, e-mail : ftrezevant@oseo.ch Internet : www.oseo.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: