Green Cross Schweiz

15 ans après la catastrophe du réacteur de Tchernobyl: La DDC soutient l'aide pour les enfants de Tchernobyl

Zurich (ots) - Le 26 avril 2001 est le 15ème anniversaire de la catastrophe du réacteur de Tchernobyl. Même 15 ans après, il existe un énorme besoin d'action dans les régions contaminées, et les séquelles sur l'homme et l'environnement ne sont pas du tout assumées. La Direction du développement et de la coopération (DDC) soutient depuis 1998 le programme Socmed de Green Cross et mandate cette année Green Cross avec l'organisation de dix colonies de vacances thérapeutiques pour un total de 1200 enfants. Dans le cadre du programme Socmed de santé et de formation de Green Cross Suisse, en collaboration avec les partenaires Green Cross Ukraine et Green Cross Biélorussie, des enfants souffrant d'asthme, de diabète, de dermatoses et d'insuffisances immunitaires sont pris en charge. Les premières colonies de vacances thérapeutiques commencent en mai 2001, et la dernière se termine en septembre 2001. L'objectif du programme Socmed de santé et de formation de Green Cross Suisse en Biélorussie et en Ukraine est l'amélioration de la santé de la population atteinte. Malheureusement, 15 ans après la catastrophe du réacteur de Tchernobyl, des séquelles tardives et à long terme ne cessent d'empirer. Ce sont en particulier les enfants qui présentent des systèmes immunitaires affaiblis en raison des circonstances de vie difficiles et peuvent ainsi être plus facilement atteints par des maladies telles que le cancer de la glande thyroïde, maladies gastro-intestinales, diabète, et souffrent de troubles psychosomatiques et d'insuffisance immunitaire. Les colonies de vacances thérapeutiques en Biélorussie, en Ukraine et en Russie permettent aux enfants et adolescents de renforcer leur organisme et leur psychisme pendant quatre semaines dans un environnement sain. Dans un paysage de leur patrie resté intact, ils peuvent faire le plein de nouvelles forces et manger de la nourriture non-irradiée. L'expérience des colonies de vacances thérapeutiques organisées depuis 1995 en Biélorussie et depuis 2000 en Ukraine montrent qu'une grande partie des enfants présentent une santé sérieusement atteinte. Les enfants concernés des régions irradiées sont intégrés dans les colonies en Biélorussie. Tout de même, on a réussi en partie à empêcher la déclaration de maladies chroniques graves. Avec plus de 36 pour cent des enfants, les soins ont abouti avec une amélioration de l'état général de santé des enfants. Il est prouvé que les forces immunitaires naturelles ont été renforcées pour l'ensemble des enfants, et quant à ceux qui étaient atteints d'anémie à l'entrée de la colonie, leur nombre a pu être diminué de moitié. "Grâce au mandat de la DDC portant sur l'organisation de dix colonies de vacances thérapeutiques pour 1200 enfants, nous pouvons accueillir cette année plus de 2200 enfants dans les colonies de vacances thérapeutiques et contribuer à améliorer leurs perspectives d'avenir", explique Christina Bigler, la directrice du programme Socmed international de Green Cross qui est dirigé à partir de la Suisse. A l'occasion du 15ème anniversaire de la catastrophe du réacteur de Tchernobyl, le 26 avril 2001 une manifestation de solidarité est organisée au Volkshaus et sur la Helvetiaplatz à Zurich avec le titre "Solidarité et espoir pour les enfants de Tchernobyl". Cette manifestation est destinée à rappeler que la catastrophe de Tchernobyl n'est encore maîtrisée d'aucune manière, et que les enfants biélorusses, ukrainiens et russes ont besoin de notre soutien, et que nous ne les oublions pas. Plus de trois millions de personnes en Biélorussie, en Ukraine et en Russie doivent passer leur vie entière avec la contamination radioactive. Un problème important est la faible irradiation permanente de l'organisme par la nourriture quotidienne. ots Originaltext: Green Cross Suisse Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Christina Bigler Green Cross Suisse Zweierstrasse 106 8036 Zurich tél. +41 1 461 12 12 Fax +41 1 461 11 70 E-mail christina.bigler@greencross.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: