Green Cross Schweiz

Augmentation du volume des dons à Green Cross Suisse à CHF 4,3 mio.

    Zurich (ots) - Pour l'exercice 2000, Green Cross Suisse a enregistré des recettes d'environ CHF 4,3 mio. (contre CHF 3,1 mio. pour l'exercice précédent), soit une progression de 38 pour cent. Les programmes Désarmement et Médecine sociale ont bénéficié d'une augmentation de 33 pour cent des dépenses au niveau des projets par rapport à l'exercice précédent. Parallèlement à la Confédération, dont les contributions sont en hausse, en l'an 2000 le Gouvernement suédois a participé pour la première fois au programme global Legacy. Ces bons résultats sont aussi à mettre au compte de la hausse des recettes sous forme de dons obtenus lors des campagnes.

    L'exercice 2000 a été marqué par une préoccupation centrale autour du démantèlement des armes chimiques. En Suisse, la campagne contre les armes chimiques a commencé en juin 2000 et avait pour objectif de sensibiliser à la nécessité de détruire rapidement les armes chimiques et d'induire une volonté politique dans ce domaine. La motion déposée par le Conseiller fédéral Rudolf Imhof, président du Groupe parlementaire de Green Cross, et par le Conseiller d'Etat Pierre Paupe, visant à promouvoir le démantèlement des armes chimiques au niveau mondial, a été approuvé par le Conseil d'Etat en décembre 2000. Une des grandes satisfactions de l'exercice 2000 a aussi été la fondation de Green Cross Ukraine. Parallèlement à Green Cross Belarus en Biélorussie et Green Cross Russia en Russie, l'Ukraine dispose donc à présent d'une excellente organisation partenaire sur place, avec laquelle il est possible de collaborer. En mai 2000, 100 enfants provenant des zones irradiées de l'Ukraine ont pu se reposer dans le premier camp thérapeutique et ainsi recouvrer de nouvelles forces.

    Le programme global Legacy est consacré au traitement des conséquences des catastrophes industrielles et militaires de l'Europe de l'Est, des Etats-Unis et du Vietnam, et se compose des programmes de médecine sociale et de désarmement. Sa première priorité est d'améliorer la qualité de vie des populations touchées par les pollutions chimiques, radioactives et de tout autre type. Un travail d'information, associé à des mesures de mise en confiance, permet depuis 1994 de soutenir le démantèlement des armes chimiques et conventionnelles. Le programme Désarmement agit pour la promotion de processus ciblés dans un environnement complexe conduisant à la mise en œuvre réussie de projets de désarmement et au renforcement de la conscience de l'environnement au sein des forces armées. Dans le cadre du programme de médecine sociale, des projets médicaux et sociaux sont réalisés pour les enfants, les adolescents et les mères. Les camps thérapeutiques ainsi que les programmes de formation et de nutrition contribuent à l'amélioration des conditions de vie de la population dans les zones contaminées. Green Cross Suisse est reconnue sur le plan international pour le professionnalisme de son action visant à remédier et prévenir les conséquences écologiques des catastrophes industrielles et militaires.

ots Originaltext: Green Cross
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Green Cross
Nathalie Gysi
Tél. +41 1 461 12 12
E-mail: gysi@greencross.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: