ASTAG Schweiz. Nutzfahrzeugverband

Plan d'action: l'ASTAG procède à d'autres vérifications

    Bern (ots) - En raison de la charge massive des redevances globales, la branche des transports routiers est exposée à une forte pression. Le Comité central de l'Association suisse des transports routiers ASTAG a mandaté encore une fois les organes dirigeants de procéder à des vérifications plus détaillées suite aux négociations avec le Conseiller fédéral Merz. Tant que les détails ne seront pas connus, l'ASTAG ne prendra plus position à leur sujet.

    Avec l'augmentation de la redevance sur le trafic des poids lourds liée aux prestations (RPLP) au 1er janvier 2008 et avec les charges fiscales massives sur les carburants, la branche suisse des transports par la route a été confrontée au cours des mois passés à une pression énorme. C'est notamment depuis que les prix du diesel ont littéralement explosé que les petites et moyennes entreprises doivent se battre ou entamer déjà leurs réserves alors que l'Etat profite des redevances élevées.

    En dépit de ces constatations, l'Association suisse des transports routiers renonce ces jours-ci à des mesures concrètes comme des grèves, blocus et actions similaires. En lieu et place, le Comité central a mandaté les organes dirigeants de procéder à des vérifications plus détaillées. Tant que les détails ne seront pas fixés, l'ASTAG ne donnera plus aucun commentaire.

Contact: Berne, le 10 juillet 2008



Plus de communiques: ASTAG Schweiz. Nutzfahrzeugverband

Ces informations peuvent également vous intéresser: