Eidg. Zollverwaltung

ezv: Lutte réussie contre la criminalité transfrontalière

Berne (ots) - 20 jui 2004 (AFD) Déjà au premier semestre 2004, la quantité de cocaïne saisie dépasse celle de toute l'année précédente. Dans le domaine policier des tâches du Cgfr, le nombre de personnes remises aux corps cantonaux de police s'est accru de plus 10%. Malgré l'environnement difficile, cela est une prestation à souligner. Les succès dans la lutte contre la criminalité transfrontalière se poursuivent. Les quantités d'héroïne et de cocaïne saisies étaient restées stables en 2003, mais l'Administration fédérale des douanes AFD a réussi un saut quantique au premier semestre 2004. 147 kg (46 kg) de cocaïne et 64 kg (35 kg) d'héroïne ont été séquestrés par des membres du Corps des gardes-frontière et de l'AFD. A lui seul, le Corps des gardes-frontière Cgfr a découvert plus de 1'400 infractions à la loi sur les stupéfiants. Grâce au travail professionnel du personnel garde-frontière et à sa collaboration intense avec les autorités partenaires suisses et étrangères, davantage de succès ont pu être obtenus dans la lutte contre la criminalité transfrontalière grave en matière de stupéfiants. Vaste domaines de tâches Le Corps des gardes-frontière a réussi, au premier semestre 2004, a intercepté plus de 3'800 personnes entrées illégalement. Cela correspond à une régression de 5% par rapport à l'année précédente. Est toutefois frappante l'augmentation notable de 10% des interceptions à la frontière ouest. Dans la seule région de Genève, plus de 1'600 personnes entrées illégalement ont été enregistrées. Le Cgfr a réussi, notamment grâce à des avis de recherche ou des soupçons d'activités criminelles, a arrêter un peu moins de 19'000 personnes puis à les remettre aux corps cantonaux de police. Cela représente une augmentation de plus de 10%. En revanche, le nombre des personnes refoulées à la frontière a régressé de 50'426 à 43'456. En plus de ces remises à la police et de ces refoulements, le Corps des gardes-frontière a découvert un peu moins de 1'000 documents falsifiés. Potentiel de violence en croissance La disponibilité à faire usage de la violence envers les membres du Corps des gardes-frontière continue de causer des soucis. Cela est surtout le cas dans les régions de Bâle et de Genève. A ce sujet, pour toute la Suisse, 40 contrôles ont été brûlés. En outre, les délinquants ont pris la fuite près de 80 fois durant un contrôle et dans 340 cas à la vue du contrôle. Renseignement: Major Rodolfo Contin, officier d'état-major du commandement central du Cgfr, 031 / 323 34 21 Plt Andrejas Marijan, Information & travail de relations publiques du Cgfr, 031 / 323 14 40 Le présent communiqué de presse peut être téléchargé conjointement avec d'autres documents de presse à l'adresse internet suivante : http://www.gwk.admin.ch/f/medien/2004/gwk-bilanz2-f.zip Administration fédérale des douanes AFD Direction générale des douanes Monbijoustrasse 40 CH-3003 Berne http://www.douane.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: