Jumbo-Markt AG

Jusqu'à la mer Noire et au-delà

Jusqu'à la mer Noire et au-delà
Markus R. avec son Trekkingbike CALIFORNIA / Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch. L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "ots.Bild/Jumbo-Markt SA".

Dietlikon (ots) - Markus R. a franchi 2800 kilomètres à vélo - un vélo de trekking à toute épreuve de la marque CALIFORNIA, acheté chez JUMBO.

En vrai aficionado, Markus R. parle avec tendresse de son vélo, un vélo de trekking de la marque CALIFORNIA acheté chez JUMBO il y a quatre ans. A l'époque, dans un autre commerce, son projet d'aller jusqu'à la mer Noire sur un deux-roues des magasins à l'éléphant avait provoqué bien des sourires. Mais Markus R. n'en a été que plus stimulé. Il savait pouvoir se fier à son vélo, qu'il avait déjà bien mis à l'épreuve au quotidien. Il n'y a rien qu'il n'ait fait transporter à sa petite reine: du verre à recycler au carton, en passant par de la porcelaine, des plantes et même des meubles - en tout, plus d'une tonne de produits!

De l'Italie à la mer Noire

L'année dernière, en mai 2011, Markus R. est parti vers l'Italie avec son vélo de trekking. Les bagages, à ses yeux, équivalaient à un poids inutile. Surtout pour quelqu'un qui doit affronter un périple de 2800 kilomètres. Voilà pourquoi Markus R. n'a pris qu'une tente individuelle et peu d'habits - bref, le strict nécessaire. Après l'Italie, il a traversé la Croatie, la Bosnie, l'Herzégovine et la Serbie jusqu'à la Bulgarie, son point d'arrivée sur les rives de la mer Noire. Les panneaux à écriture cyrillique ont bientôt succédé aux localités connues et indiquées en caractères latins, comme Vérone et Venise. Un indice certain qu'il approchait du but.

Lieux saints, monuments, criques solitaires, ponts

Un voyage de l'extrême, entre solitude et frénésie. La solitude, Markus R. l'a trouvée sur les routes de campagne, où il s'est souvent senti seul au monde, et le long des criques sauvages, avec son vélo pour unique compagnon. La frénésie, elle, l'attendait dans les grandes villes grouillantes de vie.

Sur son chemin, Markus R. a vu des lieux saints et des églises. Il a fait des haltes devant des monuments impressionnants. Et c'est lors de la traversée de la mer en ferry qu'il a enfin repris son souffle: là, plus besoin de pédaler. Il a pu regagner des forces et admirer le paysage qui se déroulait devant ses yeux.

Mais même le plus beau des périples a une fin. Markus R. est revenu avec d'innombrables photos et impressions de voyage. Depuis, il a parcouru plus de 5'000 kilomètres sur son vélo de trekking CALIFORNIA de JUMBO. Et ce ne seront pas les derniers.

Contact:

Massimo Moretti
Directeur service de presse
Tél.: +41/44/805'62'33
E-Mail: massimo.moretti@jumbo.ch

Fichiers multimédias
5 fichiers

Ces informations peuvent également vous intéresser: