Département fédéral de l'économie

Swissmetro: démontrer en priorité la faisabilité technique

Berne (ots) - Le Conseil fédéral a réaffirmé mercredi son intérêt pour la poursuite de la phase technique de Swissmetro. Il estime prioritaire de mener à bien cette étape avant toute nouvelle décision. La Commission pour la technologie et de l'innovation (CTI), rattachée au Département fédéral de l'économie, examinera les possibilités de financement du banc d'essai à échelle réduite de l'EPFL. Swissmetro, un système de transports de personnes basé sur la technique de sustentation magnétique en tunnel sous vide, peut offrir des perspectives intéressantes sur des moyennes distances. Du point de vue de la politique des transports, il soulève des questions en matière de sécurité, d'interaction avec les projets ferroviaires suisses et d'intégration dans un éventuel futur système Eurometro. Le Conseil fédéral estime qu'avant d'aborder ces questions, il faut en priorité examiner la faisabilité technique du système. Il s'agit de démontrer dans les deux prochaines années la maîtrise des aspects aérodynamiques liés au passage d'un véhicule à grande vitesse dans un tunnel de petit diamètre (banc d'essai Histar* à l'échelle 1/10, en tunnel de 500m de long). Ce projet réalisé à l'EPFL est déjà soutenu depuis 1999 par le DFE par le biais de la Commission pour la technologie et l'innovation (CTI). Afin de pouvoir terminer ces travaux, le DFE est prêt à examiner la poursuite de ce financement pour une montant de l'ordre de 1.5 à 2 millions de francs. Le Conseil fédéral examinera en temps utile les résultats de cette étude de faisabilité et sur cette base se penchera sur les modalités de soutien des prochaines étapes du projet Swissmetro. * Histar: High-Speed Train Aerodynamic Rig ots Originaltext: DFE Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Jacques Besson adjoint scientifique Tel. +41/31/322'20'51 Robin Tickle Chef de la communication Tel. +41/31/322'20'25

Ces informations peuvent également vous intéresser: