Département fédéral de l'économie

Expo.02: Garantie de liquidités

    Berne (ots) - Afin de garantir la capacité de paiement d'Expo.02, le Conseil fédéral a décidé de proposer au Parlement, dans le cadre du crédit supplémentaire I au budget 2001, de transformer en prêt jusqu'à 300 millions de francs de la garantie de déficit. Ce changement n'influe pas sur l'engagement global de la Confédération, ce qui signifie que les risques encourus ne sont pas accrus.

    Le 16 juin 2000, le Parlement avait accordé une garantie de déficit s'élevant à 338 millions de francs en faveur de l'exposition nationale 2002. La proposition précitée du Conseil fédéral aux Chambres fédérales réduirait la garantie de déficit d'un montant égal à celui qui serait transformé en prêt.

    Cette transformation fait partie de la solution partenariale à laquelle sont arrivés les représentants de la Confédération, de l'Expo et des banques Credit Suisse Group, UBS et Banque cantonale de Zurich, le 23 février 2001, pour couvrir les besoins de liquidités d'Expo.02. Les banques se sont déclarées prêtes à garantir le financement jusqu'à fin juin à raison de 150 à 160 millions de francs et à participer ensuite au préfinancement. On a toujours su que la phase actuelle de réalisation de l'Expo serait fort coûteuse alors que les rentrées correspondantes ne seraient pas encore enregistrées. Étant donné que le besoin de liquidités est plus important que prévu et qu'un prêt de la Confédération s'avère être plus économique, c'est cette solution qui a été choisie.

ots Originaltext: DFE
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Stefan Aeschimann, Secrétaire général du DFE, tél. +41 31 322 20 09



Plus de communiques: Département fédéral de l'économie

Ces informations peuvent également vous intéresser: