Département fédéral de l'économie

Encourager les vocations de chefs d'entreprise: rencontre «Start your Enterprise 2000»

Berne (ots) - Les étudiantes et étudiants des hautes écoles ont cette année également l'occasion de découvrir ce qui fait l'étoffe d'un véritable entrepreneur: la prise de risque, la volonté d'entreprendre et de décider et la soif de liberté! L'Initiative CTI Start-up de l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie les invitent en effet à prendre part à la deuxième édition de la rencontre «Start your Enterprise». Huit récits de réussite Les jeunes gens pourront assister dans les hautes écoles suisses, du 14 au 16 novembre, à huit exposés de personnalités de la création d'entreprise. Des personnalités qu'ils pourront également rencontrer personnelle-ment au siège de leur entreprise, du 21 au 23 novembre. Au cours de ces dernières rencontres, les pionniers présenteront en détail leur parcours professionnel. Cette année, les pionnières et pionniers suisses de la créa-tion d'entreprise suivants ont accepté de se mettre à disposition: Nicoletta Casanova, Smartec SA, Grancia (capteurs à fibres optiques, systèmes de mesure) Andreas Danuser, Inalp Networks AG, Niederwangen (télécommunications, Internet) Bernhard Götti, Excom Holding AG, Wädenswil (périphériques informatiques, multimédia) Beat Güttinger, Vivastar AG, Cham (supports de données numériques) Michael Moppert, Day Interactive Holding AG, Bâle (logiciels Internet) Fabrice Moscheni, Fastcom SA, Lausanne (capteurs d'images pour technique de sécurisation, multimédia) Wolfgang A. Renner, Cytos Biotechnology AG, Zurich Jane Royston, Natsoft SA/chaire d'«Entrepreneurship & innovation», EPF Lausanne Afin de permettre aux étudiantes et étudiants de découvrir en direct le frisson et les expériences quotidiennes du métier de chef d'entreprise, nous avons également organisé une conférence avec un pionnier international: David Potter, de Londres, fondateur de Psion Plc. Ce visionnaire du monde informatique évoquera le thème de l'«Entrepreneurship and the new economy - experiences of a veteran» au cours de la soirée mise sur pied par CTI Start-up le 14 novembre à l'Université de Zurich-Zentrum. De l'action sur la scène du start-up L'initiative CTI Start-up (Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie) a été créée en 1996 par la Commission pour la technologie et l'innovation dans le but de mettre en œuvre directement sur le marché les connaissances acquises dans les instituts suisses de recherche. Des solutions technologiques no-vatrices et des fondations de sociétés doivent ainsi permettre de créer un nombre substantiel de nouvelles places de travail dans les secteurs technologiques porteurs d'avenir. Jusqu'à l'heure actuelle, 38 sociétés start-up, dont de nombreux essaimages, ont été fondées, créant ainsi 360 emplois. Eugen Stalder, directeur de l'Initiative CTI Start-up, déclare à ce propos: «Je suis satisfait des ré-sultats atteints depuis le démarrage de l'Initiative, voilà quatre ans. Je suis certain que le contact avec des entrepreneurs start-up et des rencontres personnelles avec des créatrices et créateurs d'entreprises, qu'ils soient encore jeunes ou au contraire très expérimentés, exercent une influence positive sur les étudiants et les incitent à choisir la voie de l'indépendance. Comparée aux Etats-Unis, la Suisse a toutefois encore du chemin à faire. En effet, alors que plus de 70% des étudiantes et étudiants américains veulent devenir chefs d'entre-prise, ce taux n'est que de quelque 8% dans notre pays. C'est pourquoi notre initiative s'applique à stimuler la motivation d'entreprendre et à encourager les sociétés start-up dans le secteur de la haute technologie. Je pense qu'il faudra encore quelques années pour amener chez nous une réelle mutation de l'image du métier d'entrepreneur. Mais la scène actuelle suisse du start-up fait tout de même bonne figure, comme le prouve le succès de différentes jeunes entreprises, dont les produits high-tech novateurs enrichissent la place intellectuelle et industrielle suisse.» CTI Start-up est spécialisée dans le soutien durant la délicate phase de démarrage et de croissance dans les domaines de la technologie/développement et du marketing/management. Au terme de ce processus, les so-ciétés start-up sont désignées comme dignes de recevoir du capital-risque. Cette stratégie correspond aux besoins tant de l'industrie que des milieux financiers et se reflète dans un fructueux partenariat avec UBS, qui parraine la rencontre «Start your Enterprise». ots Originaltext: Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT) Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Thomas Bachofner, Presse et communication, Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT), Effingerstrasse 27, 3003 Berne, tél. +41 79 292 09 22, fax +41 31 324 96 15, e-mail: Thomas.Bachofner@bbt.admin.ch.

Ces informations peuvent également vous intéresser: