Off. féd. environ., forêts, paysage

Protection contre les chutes de pierres: La plus grande station d'essais du monde entre en service

    Berne (ots) - Les filets de protection contre les chutes de pierres peuvent être testés désormais grâce à l'installation de Lochezen (SG) comme les autos le sont dans les crash tests. grâce à une bonne collaboration entre l'industrie, l'Institut fédéral de recherches WSL et l'Office fédéral de l'environnement, des forêts et du paysage (OFEFP), la première installation pour l'homologation officielle des filets de protection contre les chutes de pierres a été rapidement mise sur pied. Le dispositif a été inauguré et présenté aux experts et aux médias aujourd'hui.

    Des projectiles normés en béton armé, pesant plusieurs tonnes, sont lâchés à la verticale dans les filets de protection pour tester leur capacité de charge. Au moment de l'impact sur le filet, le projectile atteint une vitesse de 90 km/h. Lorsque le filet a résisté à la pression, l'OFEFP établit un certificat. Il s'agit du premier examen officiel de filets de protection contre les chutes de pierres, reconnu par l'Etat.

    Collaboration avec l'industrie et la Confédération

    Les questions où, pourquoi, comment une chute de pierres se déclenche sont très complexes. Malgré certaines lacunes dans les connaissances, la recherche et le développement ont atteint un haut niveau de qualité grâce à une longue collaboration entre l'industrie et l'Institut fédéral de recherches WSL et l'OFEFP. Le dispositif d'essai de Lochezen fournit une importante contribution à la prévention d'accidents. Cette installation, la plus grande au monde, permet la réalisation de toutes les étapes du processus : de la recherche jusqu'à l'homologation en passant par le développement des produits.

    La forêt : un bouclier de protection naturel

    C'est néanmoins la forêt qui offre la protection la plus étendue et la meilleure marché contre les chutes de pierres. En Suisse, plus de la moitié de l'aire forestière remplit une fonction de protection. L'entretien des forêts qui garantit le maintien de cette fonction est particulièrement important. 40 millions de francs sont investis chaque année à cet effet. Les mesures techniques de protection contre les chutes de pierres requièrent annuellement environ 11 millions de francs.

ots Originaltext: OFEFP
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
M. Walter J. Ammann, chef de la section Dangers naturels, Institut
féd. de recherches WSL, directeur de l'Institut de recherche pour
l'étude de la neige et des avalanches ENA, Davos,
tél. +41 81 417 02 31; e-mail: ammann@slf.ch

M. Andrea Semadeni, Conseil de direction, Direction fédérale des
forêts, OFEFP, tél. +41 31 324 77 82;
e-mail: andrea.semadeni@buwal.admin.ch

M. Reto Baumann, président de la Commission fédérale d'experts en
avalanches et en chutes de pierres - CEAC, tél. +41 31 324 78 38;
e-mail: reto.baumann@buwal.admin.ch

Contacts lors de la journée de démonstration

Durant l'inauguration du dispositif d'essai, les personnes ci-dessus
peuvent être atteintes au numéro +41 79 687 11 80.



Plus de communiques: Off. féd. environ., forêts, paysage

Ces informations peuvent également vous intéresser: