Office fédéral de la communication

Dès le 29 mars 2002, composez toujours l'indicatif, y compris pour les appels locaux.

    Bienne (ots) - A partir du 29 mars 2002 au plus tard, les communications locales devront toujours être établies avec l'indicatif. Les numéros restent inchangés et l'indicatif est intégré au numéro. L'Office fédéral de la communication (OFCOM) va lancer ces prochains jours une vaste campagne d'information sur la numérotation 2002.     Les objectifs de la numérotation 2002

    A l'avenir, il faudra toujours composer l'indicatif, même pour téléphoner à un voisin, réserver une table dans un restaurant, prendre rendez-vous chez le médecin ou chez le coiffeur. Il est déjà possible aujourd'hui de composer l'indicatif en zone locale. Ceci deviendra indispensable à partir du 29 mars 2002 et sera valable pour tous les numéros de téléphone des réseaux fixe (numéros ISDN ou de fax également) et mobile. A l'heure actuelle, 13% des utilisateurs du réseau fixe composent déjà l'indicatif pour leurs communications locales, un pourcentage qui s'élève à 90% pour la téléphonie mobile.     Campagne d'information de l'OFCOM

    Un sondage représentatif a révélé que la population connaît mal la numérotation 2002, et encore moins la date d'entrée en vigueur de ce système. Il est donc impératif de lancer une vaste campagne d'information, d'autant plus que l'introduction de la nouvelle numérotation peut être préparée aujourd'hui déjà. Ainsi, tous les numéros de téléphone programmés sans indicatif doivent être adaptés au nouveau format (par exemple les numéros mémorisés dans les téléphones, fax, mobiles, ordinateurs, agendas électroniques, systèmes d'alarme ou de sécurité). Il convient par ailleurs de vérifier - et de modifier si nécessaire - les documents imprimés et timbres officiels. Au cours de la première phase de la campagne, en novembre 2001, des annonces dans les journaux et de la publicité en ligne seront diffusées pour mieux informer la population. Des expériences similaires menées à l'étranger ont permis de constater que la population attend le plus longtemps possible pour s'adapter au nouveau système. La deuxième phase de la campagne, en février et mars 2002, sera donc consacrée au changement de comportement en matière de numérotation et à la date butoir du 29 mars 2002. Il sera principalement fait appel aux médias classiques à large diffusion (spots TV, affiches, annonces). La hotline 0800 210 210 est en tout temps à disposition pour de plus amples informations.     Incidence sur les tarifs

    En principe, la numérotation 2002 n'aura aucune incidence sur les tarifs. Les abonnés utilisant la présélection doivent se renseigner auprès de leur opérateur pour connaître le tarif local qu'il propose.     Publication des numéros

    La forme de la publication des numéros est en principe libre et il
n'existe aucune prescription légale à ce sujet. La forme suivante est
recommandée : International: +41 32 765 43 21 ou +41 327 654 321
National:032 765 43 21 ou 0327 654 321 La forme mixte utilisée en
Suisse +41 (0)32 765 43 21 peut également être utilisée. Il faut
toutefois tenir compte du fait que, principalement pour les personnes
appelant de l'étranger, cette forme est déconcertante et qu'elle
génère souvent des erreurs de communication.

    La Commission fédérale de la communication a décidé en mars 2000
d'introduire le «plan de numérotation fermé» le 29 mars 2002, afin
que les ressources d'adressage (numéros) puissent être garanties en
quantité suffisante. Le plan de numérotation fermé (même format pour
les appels locaux et nationaux) rend très flexible l'attribution de
blocs de numéros. La croissance engendrée par la libéralisation d'une
part et par l'évolution des technologies d'autre part (p.ex. la
téléphonie par l'internet) dans le marché des télécommunications ont
considérablement augmenté la demande en numéros.

ots Originaltext: OFCOM
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
OFCOM Office fédéral de la communication, Service de presse;
Elisabeth Hasler, responsable de la communication NUM 2002,
tél. +41 32 327 55 88.

Informations complémentaires: www.num2002.ch et hotline 0800 210 210.



Plus de communiques: Office fédéral de la communication

Ces informations peuvent également vous intéresser: