Office fédéral de la communication

Réduction d'effectif chez Tele 24: Risques du marché

Berne (ots) - Exiguïté du marché suisse des médias et vivacité de la concurrence étrangère: telles sont, selon le DETEC, les raisons expliquant les difficultés économiques de Tele 24 et la réduction de postes de travail annoncée. Une telle évolution de la situation est regrettable. Le cadre légal et les risques économiques élevés étaient toutefois connus de Roger Schawinski dès le début. La perte de postes de travail liée aux licenciements prévus conduira inévitablement à une diminution de l'activité télévisuelle en Suisse. Le DETEC regrette ces conséquences. Toutefois, au vu des réalités du marché suisse de la télévision, qui subit une concurrence internationale toujours plus vive, la restructuration de Tele 24 est compréhensible. A l'occasion de l'octroi des concessions de Tele 24 et TV 3, le Conseil fédéral avait examiné en détail la situation et l'évolution du marché suisse de la télévision, et avait fait preuve d'une certaine réserve, notamment à la demande du secteur des médias, lors de l'examen des capacités de financement des projets déposés. A relever, dans ce contexte, une expertise effectuée par la société Prognos SA sur mandat de l'OFCOM, publiée en automne 1998. Ce rapport a montré, à cette époque déjà, que la concurrence très vive de l'étranger représentait un risque considérable pour l'offre de programmes de télévision diffusés à l'échelon des régions linguistiques sur le marché suisse, par nature exigu. Les conditions économiques peu favorables qui ont conduit à la réduction d'effectif chez Tele 24 ne sont pas nouvelles; elles étaient prévisibles au moment de la mise en service de l'émetteur. Vu les circonstances, attribuer aujourd'hui les problèmes de Tele 24 à la politique menée par la Suisse en matière de médias ou réclamer à ce titre une contribution des deniers publics paraît peu approprié. ots Originaltext: DETEC Département fédéral de l'Environnement, des Transports, de l'Énergie et de la Communication Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Martin Dumermuth, vice-directeur, OFCOM, tél. +41 32 327 55 45.

Ces informations peuvent également vous intéresser: