Office fédéral de l'aviation civile

Renforcement du contrôle de la nouvelle compagnie aérienne

    Berne (ots) - Le renforcement de la surveillance sur la nouvelle compagnie suisse de transport aérien doit être assuré de manière durable. Le Conseil fédéral a donc alloué un crédit de 1,9 million de francs afin que l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) puisse continuer à accomplir ses fonctions. Le crédit doit encore être approuvé par la délégation des finances des Chambres fédérales.

    Suite à la crise de Swissair et au lancement d'une nouvelle compagnie nationale d'aviation fondée sur l'actuelle Crossair, l'aviation civile suisse est appelée à relever un défi exceptionnel. Peu après l'immobilisation forcée de la flotte Swissair, début octobre, l'OFAC avait déjà renforcé sa surveillance sur cette compagnie et sur Crossair. Le renforcement des tâches de contrôle et d'assistance à la création de la nouvelle compagnie sera maintenu jusqu'à nouvel avis. Il se justifie notamment par l'important engagement financier de la Confédération.

    L'OFAC a affecté plusieurs de ses collaborateurs à ces tâches supplémentaires, créant ainsi une pénurie de spécialistes dans ses autres domaines d'activités. Le crédit additionnel de 1,9 million de francs permettra à l'OFAC faire appel, pour l'année en cours, à quelque six à huit spécialistes de l'aviation sur la base de contrats d'experts. Parallèlement, le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication examine les effectifs de l'OFAC pour déterminer si un renfort supplémentaire est nécessaire.

ots Originaltext: OFAC
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
M. Daniel Göring
préposé à l'information OFAC
Tél. +41/31/324'23'35

ETEC Département fédéral de l'environnement, des transports,
de l'énergie et de la communication
Service de presse et d'information



Plus de communiques: Office fédéral de l'aviation civile

Ces informations peuvent également vous intéresser: