Office fédéral des transports

Réaménagement de la gare de Viège

Berne (ots) - A la demande des CFF, l'Office fédéral des transports (OFT) a décidé de réaliser en deux étapes les travaux d'isolation phonique relatifs à la ligne CFF sur le territoire de la commune de Viège. Cette solution s'est imposée parce que les études de fond en vue d'un avant-projet relatif au réaménagement de la gare de Viège n'étaient pas encore achevées. Cette décision ne met toutefois pas en question la réalisation des mesures anti-bruit d'ici à l'ouverture du tunnel de base du Loetschberg en 2007. Lors de sa deuxième réunion, la commission du projet «Réaménagement de la gare de Viège» a été informée de l'avancement des planifications. Les mesures anti-bruit nécessaires dans le secteur Viège - Eyholz ne peuvent pas être planifiées tant qu'une forme définitive n'aura pas été donnée au projet. De ce fait, l'OFT a accédé à la demande des CFF de réaliser les travaux d'isolation phonique sur le territoire de la commune de Viège en deux étapes. Les mesures anti-bruit sur le tronçon entre le portail sud du tunnel de base du Loetschberg et Viège-Ouest seront mises à l'enquête publique avec le projet de troisième voie Baltschieder - Viège au cours du premier trimestre 2002. Les plans des mesures anti-bruit sur le tronçon gare de Viège - Eyholz seront publiés conjointement avec le projet relatif au réaménagement de la gare de Viège, toutefois au plus tard en 2003. Compte tenu de ce calendrier, l'achèvement des travaux d'isolation phonique avant la mise en exploitation, en 2007, du tunnel de base du Loetschberg demeure garanti. Les études préliminaires et l'élaboration des cahiers des charges pour un avant-projet relatif au réaménagement de la gare de Viège sont presque achevées, de sorte que les travaux de planification pourront débuter en janvier 2002. Un avant-projet apuré, tenant compte des intérêts de tous les participants, est prévu pour l'été 2002. Il servira ensuite de base pour l'élaboration du projet de mise à l'enquête. La procédure d'approbation des plans débutera au début de 2003. Parallèlement, d'intenses efforts sont actuellement déployés afin de réunir les fonds nécessaires . En outre, l'OFT a entrepris les démarches nécessaires pour former une délégation des autorités du Haut-Valais. Cette délégation aura pour tâche d'intensifier la coordination entre les projets relatifs aux gares de Brigue et de Viège, lesquels sont d'importance primordiale pour les transports publics du Haut-Valais. ots Originaltext: OFT Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Office fédéral des transports Communication Tel. +41 31 322 36 43

Ces informations peuvent également vous intéresser: