Office vétérinaire fédéral

Fièvre aphteuse: Nouvel assouplissement des mesures

Berne (ots) - La Suisse lève pour l'Irlande du Nord et les Pays-Bas les mesures qu'elle avait prises pour empêcher l'introduction de la fièvre aphteuse sur son territoire. Dans ces deux pays, le dernier foyer de fièvre aphteuse remonte au 22 avril. Par ailleurs, la Suisse autorise de nouveau l'importation de chevaux en provenance de Grande-Bretagne à condition qu'ils n'aient eu aucun contact avec des animaux à onglons. Toutes les autres mesures prises à l'encontre de l'Angleterre sont toutefois maintenues car de nouveaux foyers continuent de se déclarer. Alors que l'assouplissement des mesures concernant l'Irlande du Nord et l'importation de chevaux est immédiat, les importations de viande, de produits à base de viande et de produits laitiers en provenance des Pays-Bas ne seront autorisées qu'à partir du 25 août. En effet: selon les recommandations de l'Office international des épizooties, les mesures ne doivent être levées que 90 jours après l'élimination d'animaux atteints ou vaccinés. Or aux Pays-Bas les derniers animaux n'ont été éliminés que le 26 mai, de sorte que les restrictions d'importation ne peuvent être levées que le 25 août. L'autorisation d'importer de nouveau des chevaux en provenance de Grande-Bretagne - pour autant que certaines conditions soient remplies - se justifie par le fait que les chevaux ne peuvent pas être atteints de fièvre aphteuse. Leur importation avait été momentanément interdite, car il existait un certain risque de propagation par le biais des véhicules, de la paille et du fumier. La situation de la fièvre aphteuse en Grande-Bretagne ne s'étant toujours pas détendue, l'importation de viande, de produits à base de viande et de produits laitiers non pasteurisés en provenance d'Angleterre, du pays de Galles et d'Ecosse reste interdite. L'importation des animaux à onglons vivants reste interdite également. ots Originaltext: Office vétérinaire fédéral Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Hans Wyss, responsable du Secteur Communication, OVF, tél. +41 31 323 84 96 (entre 10h30 et 14h30).

Ces informations peuvent également vous intéresser: