Office vétérinaire fédéral

Blocage des importations de viande de porc en provenance de l'Autriche

Berne (ots) - Suite à la découverte de l'utilisation illégale d'antibiotiques et d'autres médicaments dans l'engraissement de porcs, l'Office vétérinaire fédéral a ordonné un blocage temporaire des importations de viande de porc en provenance de l'Autriche. Ce blocage des importations sera maintenu jusqu'à ce que les autorités autrichiennes puissent donner les garanties permettant d'exclure que de la viande de porc produite à l'aide de substances illégales ne parvienne en Suisse. Les informations faisant état d'une utilisation très répandue d'antibiotiques et d'autres substances dans l'engraissement des porcs en Autriche ont causé une vive inquiétude en Suisse. S'il est vrai que seuls 5% de la viande de porc consommée en Suisse proviennent de l'étranger, il n'en reste pas moins qu'avec 9400 tonnes par an, l'Autriche est le plus important fournisseur de notre pays. A ce jour, l'Office vétérinaire fédéral n'a pas encore reçu d'informations écrites de la part des autorités autrichiennes sur l'étendue de l'utilisation illégale de médicaments et sur les mesures de contrôle prises. Il serait surtout intéressant de savoir comment les autorités contrôlent dans les exploitations qu'il n'y a pas d'utilisation illégale de médicaments et quelles garanties elles peuvent donner que la viande de porc parvenant en Suisse n'a pas été produite en administrant aux animaux des substances interdites. Dès que les autorités autrichiennes donneront ces garanties, le blocage des importations pourra être levé. ots Originaltext: BVET Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Office vétérinaire fédéral, Service de presse et d'information, Hans Wyss, responsable du Secteur Communication, tél. +41 31 323 84 96.

Ces informations peuvent également vous intéresser: