Office fédéral de l'agriculture

Publication de la demande d'AOC pour le "Formaggio d'alpe ticinese"

    Berne (ots) - L'Office fédéral de l'agriculture a publié aujourd'hui la demande d'enregistrement de l'appellation d'origine contrôlée (AOC) "Formaggio d'alpe ticinese" dans la Feuille d'avis officielle suisse du commerce. C'est la Società ticinese di economia alpestre (STEA) qui a demandé la protection de cette dénomination.

    Le "Formaggio d'alpe ticinese" est un fromage gras à pâte mi-dure, fabriqué uniquement pendant la période d'estivage, soit au lait cru de vache, soit avec une adjonction de lait de chèvre jusqu'à raison de 30%. Les premiers documents attestant du profond enracinement de l'exploitation des alpages dans la société rurale du Tessin et, partant, de la production probable de fromage d'alpage, datent du 12e siècle.

    La production de fromage d'alpage au Tessin est liée au mode d'exploitation traditionnel des terres jusqu'en altitude, conforme à la topographie du canton. L'économie rurale tradition-nelle a toujours requis l'exploitation de toutes les surfaces disponibles pour produire des den-rées alimentaires et des aliments pour animaux. L'éloignement des zones habitées et la néces-sité de conserver longtemps les produits ont conduit au développement d'une technologie sa-tisfaisant à ces exigences, qui est à l'origine des fromages d'alpage. Enfin, le produit doit aussi sa typicité aux conditions climatiques particulières du canton du Tessin, qui déterminent les caractéristiques de la flore du Sud des Alpes. Les vaches qui s'en nourrissent transmettent ces caractéristiques au lait. C'est ce qui donne au "Formaggio d'alpe ticinese" son arôme et sa saveur typiques.

    Le registre des appellations d'origine et des indications géographiques permet de protéger les noms géographiques ou traditionnels désignant des produits agricoles (autres que le vin) dont l'identité et les principales caractéristiques sont déterminées par leur origine. Quant au registre des appellations des vins, il relève de la compétence des cantons. L'utilisation d'un nom pro-tégé est réservée aux producteurs de l'aire géographique définie qui respectent un cahier des charges précis. La publication des demandes d'enregistrement est soumise à une enquête pu-blique. Toute personne justifiant d'un intérêt ainsi que les cantons peuvent s'opposer à l'enregistrement pendant un délai de trois mois.

ots Originaltext: OFAG
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Office fédéral de l'agriculture
Service de presse et d'information

Paolo Degiorgi
Division principale Production et Affaires internationales
Tél. +41/31/322'27'22



Plus de communiques: Office fédéral de l'agriculture

Ces informations peuvent également vous intéresser: